4 indicateurs clés pour mesurer les performances de votre entreprise

Pour vous assurer de la croissance financière de votre entreprise, il est nécessaire d’évaluer les performances de cette dernière. Cela vous permet de connaitre les stratégies qui marchent et celles qui doivent être renforcées. Pour cela, il vous faudra recourir à des indicateurs clés pouvant s’impliquer dans la gestion d’entreprise. Voici quelques-uns des indicateurs pertinents qui vous aideront à faire prospérer votre société et à vous démarquer de la concurrence.

Quelle est l’utilité des indicateurs de performances ?

Encore appelés Key Performance Indicator (KPI), les indicateurs de performance d’une entreprise jouent plusieurs rôles. En effet, ils représentent un outil de mesure de la santé de l’entreprise, de sa performance globale et aussi d’aide à la décision lors de la gestion d’entreprise. Il est aussi possible d’y recourir pour établir une déclaration de performance extra financière afin de trouver des approches de solutions aux problèmes relevés. Sachez qu’ils peuvent être utilisés, peu importe le secteur d’activité de l’entreprise pour :

  • Apporter des informations sur la qualité de la performance globale de l’entreprise ;
  • Mesurer l’image de la marque ainsi que sa perception ;
  • Apporter des éclaircissements sur le temps utilisé pour la correction des erreurs, de mauvaises anticipations… ;
  • Déterminer l’efficacité de la production ;
  • Renseigner sur la qualité de la relation commerciale, du service client, etc.

Grâce aux indicateurs de performances, il devient possible d’établir des contrôles de gestion financière permettant d’analyser les pratiques, les objectifs et les états financiers de l’entreprise. Vous pourrez ainsi optimiser les performances de l’entreprise. Sachez donc que les indicateurs de performance représentent la synthèse des données pertinentes de l’entreprise.

À l’aide de ces indicateurs clés, le gérant pourra déterminer avec précision l’état même de l’entreprise. Il lui sera ensuite possible de corriger les erreurs trouvées pour veiller au développement de l’entreprise. Dans cette optique, recourir à certains indicateurs de performance revêt une importance capitale qui ne saurait être négligée.

1. Indicateurs de performance organisationnelle

Ce sont des mesures qui sont la plupart du temps maîtrisées par les personnes qui sont en charge de la gestion des ressources humaines. Ces indicateurs de gestion financière permettent de contrôler facilement les coûts de la masse salariale en tenant compte des normes comptables. Ils permettent également de déterminer la capacité de production de l’entreprise.

Il sera ensuite possible d’établir des indicateurs de performance afin d’apporter plus de précisions sur les enjeux liés à l’exploitation de la main-d’œuvre. Aussi, ils permettront de trouver des pistes d’optimisation qui impliquent la gestion du personnel de l’entreprise à savoir :

  • Le montant nécessaire pour l’intégration de nouveaux employés ;
  • Le niveau de performance ;
  • Le taux de roulement ;
  • Le taux d’absentéisme, etc.

2. Indicateurs de performance commerciale

Parmi les indicateurs de performance existants, les indicateurs de performance commerciale ont la mission d’identifier et d’accompagner les activités commerciales menées par une entreprise. Il devient possible de réunir des informations qui permettront d’explorer de nombreux axes stratégiques via ce type d’indicateurs de performance. Cela est réalisé tout en confirmant plusieurs hypothèses via votre stratégie commerciale :

  • Déterminer le potentiel d’acquisition de nouvelles parts de marché ;
  • Estimer les revenus générés en tenant compte des chaînes de production ;
  • Comparer la qualité et les tarifs de vos produits/services par rapport aux tendances du marché ;
  • Définir la capacité de l’entreprise à produire des produits sur les chaînes de montage ;
  • Estimer la productivité des chaînes de production.

3. Indicateurs de performance pour la chaîne logistique

Aujourd’hui, près de 79 % des entreprises qui jouissent d’une chaîne d’approvisionnement optimisée peuvent atteindre une croissance des revenus au-delà de la moyenne de leur domaine d’expertise. Si vous avez à charge une entreprise manufacturière ou de distribution, recourir aux indicateurs de performance vous serait grandement bénéfique.

En effet, ils vous permettront d’assurer un contrôle efficace de l’inventaire de vos marchandises et de leur roulement. En plus, vous pouvez les utiliser pour analyser les différentes étapes votre chaîne logistique. Ainsi, il vous sera possible par exemple de cibler les problématiques pouvant être vécues par une entreprise dans sa gestion d’inventaire ainsi qu’au niveau de sa logistique :

  • L’entreposage ;
  • La livraison ;
  • La production des commandes ;
  • Le roulement de l’inventaire, etc.

Il existe même des logiciels spécialisés qui peuvent vous simplifier la tâche. Depuis leurs tableaux de bords, vous pourrez analyser et gérer les différentes étapes de votre chaîne logistique.

4. Indicateurs de performance financière et comptable

Il y a de nombreux indicateurs financiers qui vous permettent de réaliser une analyse pertinente de la santé de votre finance si vous possédez de bonnes notions en comptabilité. Il s’agit notamment :

  • Du taux de rendement des actifs ;
  • Du taux de rentabilité ;
  • Des besoins en fonds de roulement ou de trésorerie ;
  • Du cycle d’exploitation des produits ;
  • Des délais de règlement clients et fournisseurs, etc.

Sachez qu’avec ces KPI, il devient possible de comparer le compte de résultat de deux entreprises qui évoluent dans le même secteur d’activité. Par la suite, il sera possible d’envisager une fusion ou un rapprochement entre les deux pour une meilleure croissance.