Marketing : les clés d’une politique de produit efficace

Avec la concurrence accrue, c’est désormais aux enseignes commerciales d’amener les clients vers leurs produits. Ceci n’est possible qu’à travers la mise en place d’une solide politique de produit qui répond aux critères des clients. Pour donner un coup de pouce aux structures commerciales, plusieurs solutions logicielles ont vu le jour. Mais pour que cette stratégie soit une réussite, il faut en amont avoir un produit de qualité qui répond à un besoin essentiel.

La politique de produit, de quoi s’agit-il ?

La politique de produit est un ensemble de procédés visant à apporter une valeur ajoutée à un produit. Pour accompagner sa mise en place, de nombreuses solutions dédiées comme le PIM sont utilisées. Elles vous aident à apporter l’information produit adéquate au moment propice et sur le canal idéal. Ces solutions améliorent l’expérience client et offrent aux entreprises un gain de temps considérable. Cette politique de produit aide également à faire correspondre les caractéristiques du produit aux attentes de la clientèle. Elle est d’une importance capitale, car les internautes aiment avoir le maximum d’informations sur un produit avant de passer à l’achat. C’est pour cela que sur chaque canal numérique de la structure, le produit se doit d’être bien décrit et agréablement présenté. Nombreux sont ceux qui ne finalisent pas leur achat par manque d’information ou à cause d’une présentation biaisée.

Avec un marketing produit réussi, la structure vendeuse devient plus compétitive. Elle peut ainsi mieux se positionner face à la concurrence. C’est aussi l’occasion de revoir les besoins du marché pour s’assurer que le produit convient ou s’il a besoin d’être amélioré. Les clients bénéficient d’une meilleure expérience produit, ce qui améliore fortement la relation client. Les structures pourront d’ailleurs avoir une idée du comportement d’achat de leurs cibles et mieux orienter leurs nouvelles stratégies marketing.

Comment la mettre en place ?

La politique de produit s’appuie sur quatre éléments fondamentaux. C’est la mise en place correcte de chaque élément qui conditionne la réussite du marketing produit. Les informations renseignées devront être claires, précises et utiles. La présentation visuelle également doit être accrocheuse. On retrouve ainsi :

La marque

Il s’agit d’un signe qui sert à faire la différence entre votre produit et ceux de la concurrence. Il doit être attractif, original, facile à prononcer et faire allusion aux caractéristiques du produit. Pour les consommateurs, une marque est le symbole de reconnaissance d’une entreprise. Elle leur apporte aussi de la sécurité et de l’assurance. Pour l’entreprise, une marque est son identité, ce qui la rend unique. L’entreprise peut à cet effet opter pour une marque spécifique à chaque produit ou une marque commune à une gamme de produits.

L’emballage

Il existe trois types d’emballage. Le premier, aussi considéré comme le conditionnement est le premier contenant dans lequel se retrouve le produit sorti d’usine. Le second sert à regrouper plusieurs produits du même type en un lot commun. Le dernier est l’emballage qui sert de transport au produit. Chaque emballage joue un rôle de protection contre les intempéries, la poussière et d’autres éléments nuisibles.

L’emballage sert aussi de canal d’information. Il renseigne sur certaines caractéristiques de l’élément emballé comme le mode d’utilisation, la date d’expiration, etc. Mais avant tout, l’emballage est d’abord un outil commercial. Il doit être attractif et donner envie d’être pris.

L’étiquette et le design

L’étiquette renseigne sur les éléments de fabrication du produit depuis le nom jusqu’à l’usine de production. C’est elle qui comporte le code-barre, indispensable pour la gestion des stocks et des commandes. En ce qui concerne le design, il s’agit de la création de l’identité visuelle du produit. Vous devez trouver les formes, figures et couleurs pour cadrer avec les attentes de la clientèle cible et les caractéristiques du produit.

Par ailleurs, la politique de produit est en réalité une composante du mix marketing qui comporte trois autres axes. Il s’agit du prix, de la place et de la promotion qui viennent compléter la politique de produit. Cet ensemble forme les 4 P du mix marketing. Pour fixer le prix, une comparaison avec la concurrence s’impose ainsi que la connaissance du pouvoir d’achat de la cible. La place fait référence aux canaux de vente du produit (en ligne, physique ou les deux). Quant à la promotion, elle passe par une bonne communication ciblée et stratégique.

Bon à savoir pour plus d’efficacité

La notion de produit ne fait pas seulement référence à un bien physique. Il peut aussi être immatériel. Cette notion se rapporte à tout ce qui peut être acheté et qui apporte une solution à un besoin. La première question à se poser avant d’entreprendre le marketing produit est donc : est-ce que le produit répond à un besoin ? Il est d’ailleurs indispensable d’effectuer une étude de marché préalable pour savoir si le produit est une nécessité actuelle pour votre cible. Vous devez ensuite réfléchir au moyen de rendre votre produit irrésistible par rapport à la concurrence. Vous pouvez à cet effet vous aider des solutions logicielles disponibles. Les solutions PIM (product information management) par exemple offrent une gestion plus précise et mieux structurée de l’information produit. Il s’agit d’une plateforme de gestion efficace qui centralise toutes les informations utiles.

Ce software apporte des interfaces automatisées pour consulter et organiser les données. Il accélère également l’instauration du mix marketing à travers notamment une politique de produit efficiente. Dans le cadre d’une utilisation future, il est recommandé à chaque entreprise de disposer d’une chaîne de stockage bien élaborée. Des documents administratifs aux financiers en passant par les commerciales, il est indispensable de bien les entreposer et de préférence hors de la structure.