Création d’un site web d’entreprise : un guide pour les petites entreprises

Il n’est plus possible aujourd’hui de gérer une entreprise, quel que soit son domaine, sans une présence sur le web. Les consommateurs se tournent vers internet pour tout, de la recherche de produits à l’emplacement et aux heures d’ouverture d’un professionnel. Le simple fait d’avoir un site web bien conçu peut vous donner un avantage dans votre domaine, et si vous avez des produits à vendre, votre site peut vous ouvrir de nouveaux marchés et développer votre entreprise facilement et à moindre coût.

Les logiciels de conception de sites web ont évolué, de sorte qu’ils sont plus faciles à utiliser aujourd’hui que jamais. Il n’est pas nécessaire de savoir coder pour développer un site attrayant et fonctionnel. Quel que soit le programme que vous utilisez, il existe des règles de base et des conseils qui donneront à votre site web un aspect professionnel, le rendront facile à trouver et mettront votre entreprise en valeur.

Déterminez l’objectif principal de votre site web

Si vous avez les compétences techniques, vous pouvez créer vous-même le site de votre entreprise. Cependant, sachez qu’il sera le premier contact entre votre société et le client, c’est pourquoi il peut être préférable de confier cette mission à un spécialiste de la création de site internet, qui saura vous conseiller et concevoir un site web professionnel.

Un site web d’entreprise sert généralement à fournir des informations générales sur la société ou sert en tant que plate-forme directe pour le commerce électronique. Que vous envisagiez une création de site web vitrine qui en dit un peu plus sur votre entreprise ou la création d’un site de commerce électronique plus complexe, la chose la plus importante que vous avoir en tête est que votre site doit répondre aux besoins de vos clients potentiels.

Gardez en tête votre propre expérience d’utilisateur, et le chemin que l’internaute devra faire en naviguant sur votre site. Quel que soit l’objectif premier de votre site web ou son contenu, les utilisateurs doivent pouvoir l’atteindre facilement, et l’objectif lui-même devra être souligné au fur et à mesure que les utilisateurs naviguent sur votre site.

Choisissez votre nom de domaine

Votre nom de domaine est l’une des caractéristiques les plus importantes de votre site web. C’est l’URL que vous partagerez avec vos clients actuels et potentiels et dont vous ferez la promotion sur les réseaux sociaux. Il faut donc qu’il soit descriptif, facile à retenir et à saisir. Essayez d’être bref, et évitez si possible les abréviations, les acronymes et les chiffres, afin d’éviter toute confusion chez les clients.

Vous devez également choisir l’extension que vous préférez. Il s’agit du suffixe à la fin de votre nom de domaine, tel que .com, .net ou .biz. Cependant, les extensions non traditionnelles se sont multipliées ces dernières années. Bien qu’elles puissent être descriptives, le .com est toujours le nom par défaut.

Une fois que vous avez choisi votre nom de domaine, vous devez confirmer sa disponibilité et l’acheter auprès d’un spécialiste. N’oubliez pas de vérifier les droits d’auteur pour vous assurer que vous n’empiétez pas sur le nom protégé de quelqu’un d’autre avec votre site web. Si votre URL de choix est déjà prise, vous pouvez contacter l’entreprise et leur proposer de la racheter.

Choisissez un hébergeur

Tout site web a besoin d’un hébergeur, c’est-à-dire d’un serveur où toutes les données sont stockées pour que le public puisse y accéder à tout moment. En tant que petite entreprise qui souhaite un site performant, l’hébergement de votre propre site web représente une dépense trop importante, vous devrez donc choisir un hôte externe.

En fonction de votre budget, vous pouvez suivre deux voies différentes. L’hébergement mutualisé, l’option la moins coûteuse, signifie que vous partagerez un serveur avec d’autres sites. L’hébergement dédié coûte beaucoup plus cher, mais il vous permet de disposer de votre propre serveur privé et de ne pas avoir à le partager avec d’autres sites qui pourraient réduire votre vitesse.

Lorsque vous choisissez un hébergeur, réfléchissez à la façon dont il peut répondre aux questions concernant l’emplacement et la fiabilité de ses serveurs. Il faut oser demander à l’hébergeur de vous montrer à quel point ils sont proches des principaux marchés où se trouveront vos clients. Tout bon fournisseur d’hébergement devrait avoir les outils nécessaires pour vous montrer les mesures de ses performances.

Au fur et à mesure de votre croissance, vous pourriez avoir besoin de changer d’hébergeur ou même de travailler avec plusieurs fournisseurs pour gérer le trafic et les opérations de votre site web. Il faut surveiller de près les performances de votre site et l’expérience de vos clients dans l’utilisation de votre site web afin de déterminer vos besoins en matière d’hébergement.

Créez vos pages web

Un bon site web est plus qu’une page d’accueil statique. Vous devez créer plusieurs pages consacrées à différents aspects de votre entreprise, comme un catalogue détaillé de vos produits ou services, ou une section de blog pour les actualités de l’entreprise. Comme pour l’ensemble de votre site web, vous voulez être sûr que chaque page soutient l’objectif principal du site, a un but clair et comprend un appel à l’action (par exemple, en savoir plus, s’inscrire, nous contacter ou acheter ceci).

Soignez le contenu

Une page de contact, lien direct de vos clients vers vous, est l’une des sections les plus importantes d’un site web, alors assurez-vous d’inclure autant d’informations que possible (numéro de téléphone, adresse électronique et emplacement physique, le cas échéant). Il est également judicieux d’inclure des informations sur l’équipe fondatrice ou le personnel sur une page “À propos” pour aider les clients à mettre de vrais noms et visages sur votre marque.

Voici quelques conseils de base pour vous aider à créer des pages efficaces et riches en contenu pour votre site web :

Soyez clair sur l’activité de votre entreprise. Exposez clairement ce que fait votre entreprise. Les visiteurs doivent pouvoir comprendre ce que vous faites dans les secondes qui suivent leur arrivée sur votre page d’accueil. Quelques pages bien rédigées sont plus efficaces que des dizaines de pages mal écrites.

Soyez stratégiques avec les appels à l’action. Les boutons d’appel à l’action ont tendance à être plus efficaces lorsqu’ils correspondent aux informations de la page. Par exemple, un bouton “Acheter maintenant” a du sens sur une page de produit, mais pas sur la page “À propos”. Un bouton “Contactez-nous pour en savoir plus” pourrait être plus approprié. De même, une page répertoriant les avis des clients peut comporter un bouton qui amène le lecteur aux plans et tarifs disponibles.

Augmentez les performances du site

Mettez en place autant d’améliorations automatiques de vitesse que possible. Si vous utilisez un système de gestion de contenu, l’installation des bons plugins mettra en cache des parties de votre site pour que les visiteurs n’aient pas besoin de télécharger quoi que ce soit plus d’une fois. Certains des aspects plus techniques de la mise en cache et de la compression de fichiers peuvent nécessiter un webdesigner si vous ne possédez aucune réelle appétence envers la technologie.

Évitez les photos de stock. Les photos de mauvaises qualités sont le moyen le plus rapide de transformer un site génial en un site médiocre. Si vous recherchez des photos à utiliser sur votre page, il est préférable d’utiliser une photo de votre équipe ou de votre bureau.

De plus, les photos de qualité de vos produits augmentent les ventes, alors investissez dans de bonnes photos des produits ou services que vous vendez.

Configurez votre système de paiement (si vous en avez besoin)

Bien que cette étape ne s’applique pas à tous les sites web d’entreprises, les sociétés qui souhaitent offrir la possibilité de payer en ligne devront intégrer des systèmes de paiement électronique à leurs sites web. Le moyen le plus simple de le faire est d’utiliser des logiciels de commerce électronique ou des processeurs de paiement tiers.

Testez et publiez votre site web

Avant d’annoncer que votre site est en ligne, assurez-vous qu’il fonctionne sur tous les principaux navigateurs, comme Internet Explorer, Microsoft Edge, Firefox, Safari ou Chrome. Cliquez sur chaque page et sur chaque fonction de chaque navigateur pour vous assurer que les images s’affichent, que les liens sont corrects et que le format semble fluide. Cela prendra un certain temps, mais l’effort que vous faites maintenant évitera à l’avenir les plaintes des visiteurs qui ne peuvent pas accéder à certaines fonctions.

Un autre élément important à intégrer dans votre site web dès le début est un outil des statistiques. En le mettant en place avant que le site ne soit opérationnel, vous pouvez résoudre les problèmes et coordonner une installation correcte. Une fois que le site est en ligne, vous pouvez surveiller les performances des pages et déterminer pourquoi une page est réussie ou non en fonction de vos analyses.

Vous pouvez voir lesquelles de vos campagnes de marketing affichent le plus grand nombre de conversions, et examiner les paramètres tels que la ville, le navigateur, etc. afin d’éclairer la façon dont votre public interagit avec votre site. Si vous mettez en œuvre cette mesure après la mise en ligne du site, vous passerez à côté de données précieuses et vous n’aurez aucun moyen de savoir quels éléments de votre site sont efficaces ou non dès le départ.

Faites apparaître votre site web sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux, qu’il s’agisse de Facebook, Twitter, LinkedIn ou Pinterest, sont le meilleur moyen d’accroître votre audience et d’alerter vos clients sur ce qui se passe dans votre entreprise. Chaque fois que vous mettez à jour votre site web, vous le publiez sur vos médias sociaux – mais équilibrez cela avec un engagement authentique et non promotionnel.

N’hésitez pas à inclure également des liens vers vos médias sociaux sur votre site web. Les endroits les plus courants sont le pied de page ou la barre auxiliaire (le menu supplémentaire en haut à droite qui contient souvent des liens de connexion ou de contact).

Travaillez le référencement de votre site

Le fait de soumettre votre site web aux principaux moteurs de recherche vous aidera également à diriger les pistes potentielles vers votre page, tout comme le déploiement d’une stratégie d’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO) forte sur l’ensemble de votre site. La définition de balises de titre, de méta-descriptions et d’identificateurs de ressources uniformes pertinents pour votre entreprise et certains aspects de votre secteur d’activité vous aideront à vous assurer que vous vous positionnez correctement dans les moteurs de recherche, grâce au référencement naturel pour les produits ou services que vous essayez de commercialiser.

Intégrer des mots clés pertinents dans votre contenu dès les premières phases de votre site web et mettre l’accent sur le référencement naturel dès le lancement du site vous aidera à générer du trafic dès le début.

Mettez à jour votre site web

Il est important de rester pertinent. Mettez donc fréquemment à jour votre site web avec des articles de blog sur les événements actuels du secteur, les nouveaux produits et offres, et les nouvelles de l’entreprise pour que les visiteurs reviennent sur le site.

Vous devez également vérifier au moins une fois par mois que votre logiciel et tous les modules complémentaires sont à jour. Si votre logiciel n’est pas à jour, il risque d’être piraté, même si la sécurité de l’hébergeur du site est forte. Si vous n’avez pas le temps de le faire vous-même, déléguez cette tâche à un employé de confiance ou engagez un gestionnaire de site web indépendant.

La création d’un site web pour votre entreprise est un investissement peu coûteux qui vous aidera à la fois à établir votre crédibilité et à atteindre une clientèle plus large que celle que vous pourriez atteindre par les techniques de marketing traditionnelles. Si vous maintenez votre site web à jour avec un contenu frais et actuel et que vous êtes rapide à résoudre les problèmes techniques, vous n’aurez jamais à vous soucier de “ne pas exister” pour vos clients actuels et futurs.