La gestion stratégique est l’art et la science de la création d’entreprises prospères. Les techniques qui composent cette méthodologie peuvent être apprises et appliquées par tout gestionnaire. Cette approche administrative est aujourd’hui obligatoire et a conduit de nombreuses entreprises au succès, qui se distinguent par leur adaptation rapide à des changements et à des situations uniques.

Si, auparavant, il était courant de pratiquer une gestion intuitive et immédiate, aujourd’hui, il n’y a plus de place pour des actions mal pensées : si l’on veut survivre sur le marché, il faut un bon plan de gestion stratégique. Par conséquent, il faut partir de la planification pour orienter les entreprises en fonction de leurs objectifs, dans un processus complexe d’adaptation à l’environnement.

Qu’est-ce que la gestion stratégique ?

La gestion stratégique est un processus continu et interactif qui adapte la gestion de l’entreprise à son environnement, en tenant compte de sa proposition de valeur, de ses objectifs et de son domaine d’activité. Cette approche est nécessaire en période de changements rapides, qui exigent une grande capacité d’adaptation de la part des organisations.

Le concept de stratégie, à son tour, trouve son origine dans le domaine militaire. Le terme vient du mot grec stratēgia, qui signifie “l’art de mener une troupe” et désignait les généraux de la Grèce antique. L’idée de commander les armées vers la victoire a été adaptée aux entreprises après la révolution industrielle, lorsque les cadres ont assumé le rôle de commandants dans un marché hautement compétitif.

Pour comprendre la gestion stratégique, vous devez commencer par trois questions fondamentales sur l’entreprise :

En répondant à ces questions, les gestionnaires sont en mesure de diagnostiquer leur présent et de planifier l’avenir, en utilisant la stratégie comme base pour atteindre des objectifs à court, moyen et long terme.

Selon le professeur Alfred D. Chandler Jr, qui a enseigné la gestion et l’histoire économique à la Harvard Business School, la stratégie d’entreprise se résume à deux mots : avantage concurrentiel. Pour l’expert, la gestion stratégique consiste à travailler pour élever le pouvoir d’une entreprise au-dessus de ses concurrents, en agissant efficacement pour atteindre les buts et les objectifs. En ce sens, la gestion stratégique implique toutes les actions et décisions visant à diriger les ressources et les moyens vers la croissance. Se développer dans ce cas signifie battre la concurrence dans un environnement très dynamique et offrir une valeur supérieure aux parties prenantes (clients, investisseurs, partenaires et société).

La gestion stratégique joue donc un rôle essentiel dans la survie et la prospérité de l’entreprise, en traçant une voie claire au milieu des turbulences du marché. Il est également important de souligner que cette approche de gestion nécessite un apprentissage continu et une adaptation en temps réel. Après tout, le différentiel réside précisément dans la capacité de l’entreprise à réagir dans un scénario de transformation accélérée.

Avantages de la gestion stratégique

La gestion stratégique est le seul moyen possible de se démarquer de la concurrence et de conquérir le public cible. Voici quelques-uns des principaux avantages de cette approche.

– Vision stratégique

La vision stratégique permet aux gestionnaires d’analyser le scénario interne et externe de l’entreprise, de voir les prochaines étapes et les conséquences de chaque décision prise. La déclaration de vision doit être soigneusement conçue pour inspirer les employés à aller dans la même direction et à canaliser leurs forces vers l’objectif de l’entreprise d’une manière réaliste et ciblée.

Par exemple, le légendaire Henry Ford a établi la vision d’ “une voiture dans chaque garage” au XIXe siècle, et avec cela il a réussi à changer le monde en popularisant les voitures. Lorsque la direction stratégique prend des mesures, il en résulte une vision plus large du marché, du produit/service, du public cible et des parties prenantes, qui oriente l’entreprise vers un avenir prometteur.

– Créer un avantage concurrentiel

Dans la stratégie concurrentielle classique (Elsevier, 2004), le théoricien Michael Porter détermine que l’avantage concurrentiel est l’essence de la gestion stratégique. Dans ce cas, il s’agit de la capacité de l’entreprise à créer une valeur supérieure à la concurrence au moindre coût possible.

Pour ce faire, les organisations doivent créer des positions uniques et précieuses, répondant aux besoins spécifiques des clients pour gagner leur place sur le marché. Selon M. Porter, la stratégie sert à choisir ce que l’entreprise doit faire et aussi ce qu’elle ne doit pas faire pour se différencier. Outre cette approche, l’efficacité opérationnelle est également essentielle pour créer un avantage concurrentiel, en réduisant les coûts et le gaspillage afin d’obtenir de meilleurs résultats.

– Synergie dans les activités

La synergie signifie un effort simultané, avec une cohésion et une coopération parfaites entre les personnes impliquées et les activités réalisées. C’est l’une des principales réalisations de la gestion stratégique, qui maintient tous les domaines de l’entreprise interconnectés et les actions orientées vers un seul objectif. C’est un autre point essentiel de l’avantage concurrentiel, car il assure l’harmonie nécessaire pour parvenir à un positionnement différencié.

– Croissance durable

La croissance est l’objectif de toute entreprise, que ce soit par l’expansion des activités, la conquête de nouveaux marchés ou l’internationalisation. Mais pour que cette croissance soit bien gérée et devienne durable, il est essentiel que les dirigeants adoptent une gestion stratégique. Grâce à cette stratégie, il est possible de suivre une ligne de croissance durable, en repoussant les limites dans les limites que l’organisation implique.

Comment s’informer sur la gestion stratégique

Il existe plusieurs façons de s’informer sur la gestion stratégique, soit par l’éducation formelle, soit de sa propre initiative. Quelques étapes pour approfondir vos connaissances sur le sujet.

1. Comprendre le concept de stratégie

Il existe des vues plus rationnelles et plus holistiques du concept de stratégie, qui est le point de départ fondamental de tout gestionnaire. La stratégie peut être l’ensemble des règles de prise de décision, la fixation d’objectifs à la lumière des forces internes et externes – ou même la manière dont les entreprises captent la valeur économique. Ainsi, le concept présente de multiples facettes et doit être compris sous différents angles avant de pouvoir être mis en pratique.

2. Exemples d’études réussies

L’étude des cas, est le meilleur moyen d’apprendre la gestion stratégique en pratique, car les histoires d’entreprises qui réussissent ne manquent pas. Des stratégies gagnantes comme le modèle de streaming à la demande de Netflix et le renouvellement du positionnement de Havaianas sont quelques exemples qui illustrent parfaitement le thème. Par conséquent, rien de mieux que de s’appuyer sur l’expérience pour explorer le concept.

3. Rechercher des cours et des formations dans la région

L’éducation formelle offre également plusieurs options de cours dans le domaine de l’administration stratégique, allant des ateliers aux cours de troisième cycle. Par exemple, le cours “Introduction à la gestion stratégique” de FGV donne un aperçu du sujet aux entrepreneurs en cinq heures seulement. Le Post-Graduation en Administration Stratégique, de la FIA, offre une formation académique complexe et multidisciplinaire pour approfondir les connaissances sur le sujet.

Principaux auteurs de l’Administration stratégique

Plusieurs auteurs se sont consacrés à l’administration stratégique, des classiques aux contemporains. Michael Porter est un auteur classique du management stratégique, professeur à la Harvard Business School depuis l’âge de 26 ans. Son ouvrage le plus célèbre est Avantagem Competitiva das Nações (Elsevier, 1989), dans lequel il applique la logique des entreprises aux nations et commence sa carrière de consultant national.

Henry Mintzberg est un universitaire renommé, auteur de nombreux ouvrages sur le management stratégique, et titulaire d’un doctorat de la Sloan School of Management du MIT. Son livre le plus connu est “The Rise and Fall of Strategic Planning (Bookman, 2004)”, dans lequel il critique certaines pratiques actuelles de planification stratégique et guide les nouvelles façons de prendre des décisions dans les entreprises. Le travail de Mintzberg est essentiel et également controversé sur plusieurs points, car le théoricien critique ce qu’il appelle “l’obsession des chiffres” et défend une gestion basée sur la pratique et l’expérience.

Igor Ansoff, professeur nord-américain et consultant d’origine russe a écrit la célèbre stratégie d’entreprise (Penguin Books, 1987). Influencé par Peter Drucker et Alfred D. Chandler, il a présenté un processus unique pour la formulation d’objectifs et de stratégies basés sur les opportunités de l’environnement. En outre, elle a créé la matrice Ansoff, un modèle de planification stratégique qui guide l’expansion des entreprises par une série de décisions.

Exemples de gestion stratégique

Ce ne sont pas les exemples et les cas de réussite qui manquent en matière de gestion stratégique. Voici quelques unes des plus expressives :

– L’irrévérence de la pomme

Pour devenir la marque la plus précieuse au monde, évaluée à 247 milliards de dollars, Apple est restée fidèle à sa stratégie : remettre en question le statu quo. La campagne “Think Different” illustre le pouvoir de l’entreprise à créer des produits révolutionnaires et à conquérir de nouveaux marchés mondiaux. Même après ce succès fulgurant, Apple n’a pas cessé d’innover et reste convaincu de la nécessité de créer de nouvelles solutions et de nouvelles technologies.

– La transparence de Southwest Airlines

Southwest Airlines est célèbre pour sa stratégie ingénieuse : être à la tête de l’industrie de l’aviation à bas prix avec une transparence absolue et un service humain. La compagnie parvient à survivre aux crises de l’industrie aérienne grâce à l’intelligence dans la réduction des coûts et au dévouement de ses employés, qui ont une véritable passion pour la culture organisationnelle.

– L’audace de l’Airbnb

Airbnb est passée d’une start-up à l’une des plus grandes puissances sur le marché mondial du tourisme, grâce à une stratégie audacieuse. La société a utilisé la technique du piratage de croissance pour atteindre la valeur marchande d’un milliard de dollars, pariant sur l’établissement de la confiance comme base du succès du service d’hébergement partagé. En outre, elle a investi dans une forte présence numérique et une stratégie de narration pour communiquer ses différences.

Qu’est-ce que la gestion stratégique ?

La gestion stratégique est donc l’ensemble des actions de planification, d’exécution et de contrôle orchestrées par des gestionnaires professionnels, conduisant les ressources de l’organisation à la réalisation de ses objectifs. En d’autres termes, c’est la façon de gérer l’ensemble de l’entreprise à partir d’une planification stratégique initiale qui couvre la structure de l’organisation, de l’analyse des scénarios à l’exécution et à l’évaluation du plan.

Il fait partie du champ d’application de la gestion stratégique d’effectuer un diagnostic de l’entreprise, de définir des objectifs spécifiques et d’élaborer des plans pour atteindre les buts, en allouant les ressources nécessaires et en ajustant continuellement le processus. Ainsi, cette discipline est orientée vers la réflexion et la planification stratégiques, responsable de la formulation et de la mise en œuvre des mesures nécessaires au succès de l’entreprise.

Principales caractéristiques de la gestion stratégique

– Adapter l’entreprise à son environnement

L’un des principes de base de la gestion stratégique est l’adaptation de l’entreprise à son environnement commercial. Cet environnement est caractérisé par le domaine d’activité, le segment, le public cible, la situation géographique, la concurrence et le produit/service, entre autres aspects essentiels qui placent toutes les entreprises. L’adaptation, dans ce cas, consiste à aligner les objectifs et les stratégies de l’organisation sur les menaces et les opportunités de son environnement, à la recherche d’un avantage concurrentiel et de la croissance.

– Diagnostic interne et externe

Pour s’adapter avec succès, l’entreprise doit effectuer un diagnostic interne et externe. Pour ce faire, il faut s’ appuyer sur des outils classiques tels que l’analyse SWOT: un diagramme qui permet de localiser les forces et les faiblesses au sein de l’entreprise ainsi que les opportunités et les menaces à l’extérieur. En tant que base de la gestion stratégique, le SWOT permet d’analyser le scénario avec précision, en vérifiant la position exacte de l’entreprise sur le marché.

– Complexité et fluidité

La gestion stratégique n’est pas un processus avec un début, un milieu et une fin, mais une activité continue et ininterrompue. En effet, le marché est un environnement en constante évolution, qui exige des réponses rapides et des changements constants de plans. La stratégie doit donc être revue, ajustée et améliorée en fonction de la situation, ce qui nécessite une attention permanente en raison de sa nature complexe et fluide.

– Application systémique

Ce type de gestion n’a de sens que s’il est appliqué à tous les niveaux de l’organisation, d’un point de vue systémique. En d’autres termes, les entreprises sont des systèmes complexes avec plusieurs relations et fonctions interdépendantes, et la direction doit tenir compte de chacun de ces liens tout en visualisant l’ensemble. Par conséquent, toute initiative dans un domaine aura un impact sur tous les autres, ce qui obligera la direction à tenir compte des aspects macro et micro dans ses décisions.

– Formulation et exécution des plans

La base de la gestion stratégique est la définition de l’objectif, la formulation des stratégies et la mise en œuvre de ce qui a été planifié. C’est pourquoi il appartient aux responsables de tracer les voies les plus efficaces vers le succès et de veiller à ce que l’organisation s’oriente dans cette direction, en faisant les déviations nécessaires au fur et à mesure des changements. Il est clair qu’il n’est pas toujours possible d’agir comme prévu, de sorte que la gestion stratégique implique également une prise de décision émergente.

Conclusion

La gestion stratégique est importante pour les organisations. La stratégie est l’activité principale de tous les dirigeants qui recherchent des méthodes et des outils de gestion pour créer un avantage concurrentiel et battre la concurrence.

De la même manière que les commandants guident leurs troupes pendant les batailles, en planifiant chaque mouvement, les managers guident les personnes et les ressources vers la victoire dans le monde des affaires.

Le défi, dans ce cas, consiste à créer des stratégies qui différencient l’entreprise et répondent pleinement aux attentes et aux besoins des clients, des investisseurs et des partenaires.

Ensuite, l’étape la plus difficile consiste à s’assurer que la stratégie se répande dans toute l’organisation et dirige tout le monde vers le même point, en maximisant les efforts vers les objectifs de l’entreprise.

Lorsque le management stratégique remplit son objectif, tout le monde marche dans la même direction et s’intègre à la culture de l’entreprise, en voyant le même horizon pointé par les dirigeants. Cela exige beaucoup de travail, de concentration et de compétences analytiques, ainsi qu’une connaissance approfondie des outils de gestion, de l’analyse de scénarios et de la mise en œuvre tactique.

Comme vu précédemment, il existe une vaste bibliographie sur le sujet, en plus des programmes de formation, des événements, des cours et des plateformes pour les contenus axés sur la gestion stratégique.

Une partie de ces connaissances ne s’acquerront qu’avec l’expérience, comme le rappellent certains auteurs, mais la première étape pour tirer parti d’une carrière dans la gestion est de rechercher toutes les informations disponibles sur le sujet.

Pour un accompagnement professionnel plus individualisé, il est possible de faire appel à un coach spécialisé dans les carrières de dirigeants et de cadres.

Ces professionnels du développement humain sont capables d’améliorer leurs compétences et de corriger leurs vulnérabilités, en alignant leur profil sur celui d’un gestionnaire stratégique performant.

Toute formation sera utile, mais  il ne faut pas oublier l’essence de la stratégie d’entreprise : la capacité de voir au-delà du présent et de tirer le meilleur parti de chaque instant.