Si vous voulez créer votre propre entreprise avec un concept commercial, que ce soit en ligne ou hors ligne, vous devez également réfléchir à la manière dont vous souhaitez financer la phase de démarrage et la première période de votre activité indépendante. Tout le monde n’a pas besoin d’un soutien financier extérieur pour son démarrage, dans ce cas, un PC, un accès internet et quelques logiciels ont suffi pour le démarrage. Cependant, selon la taille de la start-up, les fonds nécessaires sont souvent nécessaires pour la mise en œuvre de la start-up.

Définition et émergence du financement participatif

Un modèle de financement encore assez jeune est le “financement participatif”, qui signifie en allemand “financement par essaim”. En tout cas, c’est la traduction la plus courante. Le financement participatif peut également être traduit par collecter des fonds auprès des masses de personnes. De nombreux individus contribuent, à hauteur de leur part financière, au financement d’une entreprise. En particulier pour les jeunes pousses ayant de faibles perspectives de crédit, cela offre la possibilité de faire de leur création d’entreprise une réalité après tout. Ces start-up proviennent généralement des secteurs artistiques, culturels et sociaux, ou ont une approche très visionnaire. Le financement participatif comme modèle de financement est encore très jeune et vient des États-Unis. Elle trouve son origine dans le domaine artistique, le musicien et producteur Brian Camelio a fondé la plateforme en ligne ArtistShare en réponse au piratage croissant de la musique. La présence sur Internet a donné aux musiciens la possibilité de collecter des fonds pour la production d’un album avant sa sortie. Dans les années qui ont suivi, d’autres projets Internet de ce type destinés aux musiciens ont vu le jour, qui est encore considérée aujourd’hui comme un pionnier de cette méthode de collecte de fonds. Plus de 10 000 projets ont été financés par cette plateforme, principalement dans les domaines de l’art et de la culture. En Allemagne, au début du financement participatif, les premières plates-formes comprenaient Startnext et incubato. L’accent a été mis sur les projets créatifs et artistiques tels que le cinéma, la photographie, le design, la mode et le théâtre. Les plus importantes sont présentées de manière plus détaillée dans un autre article.

Crowdinvesting, les donateurs veulent une participation financière dans la start-up.

En plus du financement participatif, un autre terme s’est finalement imposé, à savoir l’investissement de la foule. Tandis que les intérêts financiers des financiers ou des investisseurs du projet ne jouent aucun rôle dans le financement participatif, les investisseurs du financement participatif s’attendent également à participer au succès commercial ultérieur de la start-up. Récemment, de plus en plus de plateformes d’investissement de masse ont vu le jour en Allemagne, dont il sera parlé également plus en détail dans un article ultérieur.

Vidéos sur le financement participatif

Sur YouTube, plusieurs vidéos sont découverts sur le financement participatif, telles que Le Gründer-Garage est un concours de création d’entreprise innovant qui offre une formation, un financement et des bénéfices d’une seule et même source. Il a été lancé par la Fondation pour l’entrepreneuriat, entre autres. Un sommet de l’esprit d’entreprise aura lieu à Berlin avec des conférences intéressantes, des ateliers et des groupes d’impulsion. L’organisateur est l’Entrepreneuriat Stiftung. Dans une autre vidéo de High5, la chaîne de divertissement numérique, la plateforme de financement des foules Kickstarter est présentée et quelques projets qui ont fonctionné sur Kickstarter sont discutés.

Comment fonctionne une plateforme de financement communautaire pour les start-ups ?

Tout d’abord, chaque plateforme a ses propres directives pour les start-ups. Sur les sites web, vous trouverez les notes et directives pertinentes pour l’enregistrement sur la plateforme. La plupart du temps, l’enregistrement se fait selon les étapes :

Phase de préparation 

Tout d’abord, vous devez réfléchir soigneusement à votre concept d’entreprise et réfléchir à la manière dont vous souhaitez présenter votre projet à la foule avec le plus de succès possible. Vous devez préciser le montant du budget que vous souhaitez obtenir de la foule et réfléchir au type de considération comme le mentionner sur le site web, etc. que vous pouvez offrir aux sponsors. Vous souhaitez présenter le projet au niveau international ? Il vaut également la peine d’examiner les projets réussis sur les plateformes pour savoir ce qui compte vraiment lors de la présentation d’un projet. En outre, vous pouvez souvent contacter les superviseurs de projets sur les plateformes et échanger des informations avec eux et leur poser des questions. Pour le soutien individuel, les plateformes offrent également des services de qualité supérieure avec des coûts.

Phase de traitement 

Dans cette phase, vous devez enregistrer votre projet sur la plateforme et bien l’élaborer. Il est important que toutes les directives souhaitées soient respectées, telles que le respect de l’âge minimum, la présentation avec le nom réel ou le respect des droits personnels et des droits d’auteur.

Phase de démarrage 

Une fois le projet activé sur la plateforme, il est visible publiquement et les premiers retours d’information arrivent.  Si vous n’atteignez pas le nombre de fans souhaité dans un délai d’un mois, le projet sera arrêté. Par conséquent, vous devez lancer des activités de marketing et de communication appropriée pendant cette période afin d’obtenir l’attention nécessaire pour votre projet.

Phase de financement 

Si vous gagnez suffisamment de partisans, vous pouvez commencer par la phase de financement. Cela se fait sur les plateformes de financement et d’investissement de la foule selon le principe du tout ou rien. Cela signifie que vous devez atteindre au moins 100 % du budget souhaité dans un délai déterminé, par exemple, trois mois. Si vous ne réussissez pas, l’argent revient aux investisseurs et le financement du projet a échoué. Pendant ce temps, vous ne pouvez plus apporter de modifications à votre projet sur la plateforme, mais devez surtout essayer de rester en contact avec la communauté et mener d’autres activités de marketing.

Phase de post-financement 

Cette phase peut suivre deux cours différents : si le projet n’a pas été financé selon ses propres idées, la plate-forme prend en charge les remboursements aux investisseurs. En général, il n’y a pas de frais pour cela, si vous souhaitez présenter à nouveau le projet et voir plus de chances de succès dans une deuxième série de présentations, vous pouvez réessayer si la plateforme le permet. Si la présentation du projet a réussi, vous pouvez accepter le financement par la foule et faire verser le montant. En outre, vous devez remercier les partisans et répondre à la considération souhaitée, la plupart du temps immatérielle des sponsors. À partir de la somme de financement, vous devez maintenant verser un certain pourcentage à la plateforme de financement de la foule. Si vous avez votre argent sur votre compte, vous pouvez enfin commencer à mettre en œuvre votre projet.

Avantages du fonds de solidarité

Si vous optez pour ce concept de financement, vous avez généralement déjà épuisé plusieurs autres modèles sans succès.

– Le financement participatif offre donc une option de financement réaliste, même pour les projets qui ont de mauvaises perspectives auprès des banques et autres grands investisseurs. Il s’agit généralement de projets qui ne nécessitent pas un niveau de financement élevé et qui, souvent, ne s’inscrivent pas dans le schéma d’évaluation des financiers professionnels.

– Souvent, on peut obtenir de précieux conseils au sein de la communauté sur la manière de les mettre en œuvre et également établir une relation personnelle avec les parties concernées. Cela créera peut-être d’autres contacts commerciaux, importants pour l’avenir.

– La jeune entreprise reste indépendante, contrairement à la situation qui prévaudrait si elle obtenait un prêt de la banque. En effet, les décisions futures doivent souvent être discutées avec le grand prêteur. Dans le cas d’un financement ou d’un investissement par la foule, la participation est répartie sur de nombreuses personnes, de sorte qu’il n’y a pas lieu de crainte d’une influence excessive. Toute personne qui sollicite un prêt auprès de sa banque doit se conformer à de nombreuses formalités et coutumes. Ce n’est pas le cas avec le financement participatif, vous devez surtout essayer de convaincre la communauté de votre projet, ce qui vous donne une marge de manœuvre beaucoup plus grande.

Inconvénients de financement participatif

Mais le financement participatif a non seulement des avantages, mais aussi des inconvénients.

– Exactement la présentation sur la plateforme, qui est censée convaincre les sponsors, coûte beaucoup de temps et d’énergie. Il s’agit avant tout de l’enthousiasme et de la passion qui devraient sauter aux yeux des investisseurs potentiels. Une présentation factuelle du projet ne suffit pas pour cela. Pour susciter une vague d’enthousiasme pour votre propre projet, vous devez consacrer beaucoup d’efforts à la présentation et à la communication avec la communauté. Il ne faut pas sous-estimer cela.
– Tout ou rien, c’est le slogan du financement participatif. Car si vous ne réunissez pas le budget souhaité dans un délai déterminé, le financement du projet est un échec. On est donc longtemps dans l’incertitude de savoir si le financement sur les masses fonctionne vraiment. C’est pourquoi vous devez planifier le budget avec beaucoup de soin, car il a une grande influence sur le succès du financement. Néanmoins, le financement participatif n’existe pas en Allemagne depuis très longtemps, de sorte que la richesse de l’expérience n’est pas très grande. C’est pourquoi les prévisions ou les pronostics concernant le développement de cette option de financement ne sont probablement pas très fiable, cet aspect ne doit pas être ignoré en tant que fondateur d’une nouvelle entreprise.

Même si le financement par la foule est encore jeune, surtout dans les pays germanophones, les avantages et les inconvénients restent en équilibre. En général, cette forme de financement est à saluer, car il existe de nombreux projets qui ne correspondent pas à la norme des financiers classiques et qui échoueraient donc pour des raisons financières avant même d’être mis en œuvre. Le financement participatif constitue un exemple très réussi. Mais celui qui croit qu’il est facile d’obtenir un budget fixe par le biais d’un financement par essaim se trompe. La présentation du projet nécessite beaucoup d’énergie et de travail en réseau avant de pouvoir être menée à bien. Néanmoins, il a déjà valu la peine pour plusieurs milliers de projets en Allemagne de se présenter sur ces plateformes et d’emprunter cette voie de financement non-conventionnel.