L’éducation formelle est irremplaçable et un bon professionnel doit avoir la formation nécessaire pour son poste, une spécialisation et quelques cours supplémentaires qui l’aideront à être meilleur et mieux préparé pour le travail. Mais ce n’est pas tout ce qu’il faut pour être un bon professionnel. D’autres compétences plus spécifiques au travail quotidien sont requises. L’initiative et la proactivité sont les piliers qui vous aideront à développer ces trois compétences qui feront de vous un professionnel mieux préparé et mieux adapté aux exigences du marché : aisance dans les relations interpersonnelles, bonne communication et vision stratégique.

1 – Facilité dans les relations interpersonnelles

Quels sont les avantages ?

Se mettre en relation avec les autres est une chose que l’on ne peut pas apprendre directement. Vous pouvez apprendre les règles de l’étiquette et comment traiter les autres poliment, mais pas comment faire preuve d’empathie et savoir comment vous exprimer de la bonne manière. Cependant, un employé, avec compétences professionnelles et qui sait entretenir de bonnes relations avec ses collègues ou ses clients vaut de l’or pour la vie de l’entreprise.

Lorsque vous savez comment établir des relations avec les gens, vous êtes plus ouvert à les écouter et à les comprendre. Ainsi, ils se sentent plus à l’aise à vos côtés et collaborent lorsque vous avez besoin d’eux. Elle est également utile lorsque vous êtes le chef de file d’un projet ou lorsque vous devez constituer et coordonner un groupe. Avoir un employé capable de faire cela évite beaucoup de stress aux patrons et améliore la productivité du groupe.

Comment se développer ?

La recherche de bonnes relations interpersonnelles sont le fruit d’un entraînement quotidien. Commencez par apprendre à développer des compétences comme empathie, qui est la capacité à vous mettre à la place des autres, elle est très importante dans le monde du travail pour augmenter la confiance. Comprendre que l’autre personne, comme vous, traverse des difficultés quotidiennes, a des objectifs et des rêves. En comprenant ces similitudes, vous vous sentirez plus disposé à vivre avec les autres.

De même, il est important de comprendre qu’il y a des différences et que nous ne sommes pas obligés de penser comme tout le monde. Sachez qu’il y a toujours la possibilité que quelqu’un ne soit pas d’accord avec vous et qu’il n’y a rien de mal à cela. Ces différences sont en fait quelque chose de positif, car c’est par la discussion que nous arrivons à de nouveaux résultats.

Prenez l’initiative et parlez à vos collègues pour en savoir plus sur eux. Grâce à cette approche, vous pouvez apprendre à mieux les connaître et à leur faire vous connaître, créant ainsi une relation saine et de confiance.

2 – Une bonne communication

Quels sont les avantages ?

Il est difficile d’imaginer combien de problèmes pourraient être évités chaque jour si les gens ne faisaient que mieux communiquer. Le problème de la communication est une ironie, car de nos jours nous avons tant de moyens de communiquer, mais cela se produit dans tous les secteurs. La transmission de vos objectifs et de vos plans évite clairement de nombreuses inadéquations.

Par exemple, un employé d’une entreprise peut essayer de faire de son mieux, mais s’il n’est pas clairement informé de l’objectif de l’entreprise, il peut finir par tout faire dans l’autre sens.

Comment se développer ?

Le meilleur moyen de développer votre communication est la formation. Ainsi, la prochaine fois que vous aurez besoin de poser une question ou d’expliquer quelque chose, faites-le aussi clairement que possible, en donnant des détails précis qui font la différence et en essayant de rester honnête et fidèle à vos objectifs. Si nécessaire, modifiez vos moyens de communication pour vous concentrer sur ce qui est le mieux : si vous vous exprimez mieux par écrit, envoyez un courriel au lieu de téléphoner.

Si votre entreprise ne dispose pas d’un bon plan de communication, utilisez votre proactivité et suggérez des moyens d’améliorer les compétences de travail des employés c’est à dire leur “skills”. Il est nécessaire que tous les employés et les clients comprennent la philosophie et les objectifs de l’entreprise et, par conséquent, la communication ne peut pas échouer. Votre patron admirera votre initiative si vous avez un bon moyen d’améliorer la communication.

3 – Vision stratégique

Quels sont les avantages ?

C’est la caractéristique la plus appréciée des employés aujourd’hui, car une personne qui a une vision stratégique est capable d’élaborer et de diriger les meilleurs plans et projets. Grâce à cette compétence, vous pouvez voir le rôle que vous jouez dans le grand projet de l’entreprise et l’importance de votre travail pour que tout fonctionne.

De plus, une personne ayant une bonne vision stratégique sait comment aligner les objectifs d’un projet avec les objectifs généraux de l’entreprise. Cela vous évite de faire un travail sans but, car avoir un but est un bon moyen de rester motivé, et vous aide également à être proactif car cela vous stimule à réfléchir.

Comment se développer ?

La vision stratégique exige une réflexion approfondie sur votre projet et aussi sur votre entreprise. S’interroger sur la position de l’entreprise sur le marché et sur ses objectifs. Réfléchissez à ce que sont les principaux éléments pour atteindre ces objectifs et à ce que chacun devrait faire. C’est la base de la vision stratégique.

De même, il faut connaître son public et comprendre ce dont il a besoin. Planifiez le bon moment pour réaliser les projets, en sachant ce qui sera affecté. Avec cette notion, vous commencez à développer une meilleure stratégie.

Il s’agit de trois compétences à développer pour devenir un meilleur professionnel. N’oubliez pas non plus de vous tenir au courant et d’être prêt à en apprendre davantage.