Lancer un réseau de franchise : mode d’emploi

Votre concept de business est novateur ? Votre entreprise commence à se faire un nom et avoir des fondations solides ? Lancer votre propre réseau de franchise peut-être un bon moyen  pour développer votre entreprise et accroître votre chiffre d’affaires.

Qu’est-ce que le franchisage ?

Le franchisage est un modèle juridique et commercial qui permet aux propriétaires d’entreprise comme vous de réaliser une croissance et une expansion multi-unités, en clonant des magasins indépendants appelés “franchisés” à partir d’un concept original..

Lorsque vous décidez de créer une franchise, vous créez les documents juridiques qui vous permettront de vendre votre concept de franchise à des personnes qui deviendront vos franchisés et vous aideront à développer votre entreprise en ouvrant leurs propres établissements franchisés.

En tant que franchiseur, vous accorderez aux franchisés le droit légal d’établir leurs propres emplacements franchisés en utilisant vos marques de commerce, vos systèmes commerciaux, vos méthodes d’exploitation, vos fournisseurs, votre formation et le soutien continu que vous leur apporterez. En échange, les franchisés vous paieront des frais de franchise initiaux et des redevances récurrentes.

Si vous souhaitez franchiser votre entreprise, ce mini-guide vous expliquera les étapes obligatoires pour franchiser votre entreprise.

Les étapes pour franchiser votre entreprise :

1. L’élaboration du DIP

Le DIP (Document d’Information Précontractuel) est le document juridique indispensable à la signature d’un contrat de franchise. Il est requis par la loi Doubin du 31 décembre 1989 et constitue le fondement juridique de votre franchise. Le DIP doit répondre à des critères stricts fixés par le Code du Commerce. Il doit notamment mentionner : l’identité du franchiseur, la présentation de l’entreprise, du réseau, du marché, les résultats de l’entreprise et les clauses du contrat. ce dernier point est important dans la mesure où les conditions de résiliation, de renouvellement et de cession sont détaillées, mais aussi les obligations financières et les montants des investissements nécessaires.

Vous êtes tenu de donner aux futurs franchisés votre DIP au moins 20 jours avant de signer tout accord avec un franchisé ou d’accepter tout paiement d’un franchisé.

2 Le Manuel opératoire

Vous fournirez à vos franchisés un manuel opératoire confidentiel qui expliquera tout ce dont vos franchisés auront besoin pour gérer leur entreprise : les méthodes propres à à votre franchise et le savoir faire. Ce guide pratique également appelé “bible” en Franchise comprend des explications sur la gestion des fournisseurs, des recettes, des informations sur la formation mais aussi des détails sur l’identité visuelle à respecter. Votre manuel d’exploitation devra  être régulièrement mis à jour, à chaque changement de procédure. .

3 Enregistrez votre marque

Il est important d’enregistrer votre marque (à la fois le nom et le logo) auprès de l”INPI, dans les catégories correspondant à votre activité. Il peut être également intéressant de se rapprocher de l’Office des brevets européens, dans le cadre d’une exploitation dépassant les frontières de l’hexagone.

4 Créez votre stratégie de vente

Gardez à l’esprit que même une fois que les documents juridiques sont complets, il est essentiel de déterminer votre stratégie de vente de franchise initiale. Déterminez où vous souhaitez ouvrir des franchises. Quel est l’intérêt pour votre marque ? Voulez-vous commencer à vous développer localement avant d’élargir votre périmètre d’action ? Votre stratégie entrera en jeu avec les ventes de franchise et l’enregistrement de la franchise.

5 Établir un plan et un budget réalistes

En plus de l’importante conformité légale impliquée, un élément important du processus de franchisage consiste à mettre en œuvre des stratégies de planification commerciale et de développement de franchise. Vos stratégies doivent être axées sur le soutien aux franchisés, les ventes de franchises et la protection à long terme du système de franchise que vous créez. La franchise est une entreprise à long terme. Votre réussite future nécessite d’établir les bonnes relations, de compter sur des conseillers honnêtes et de définir un plan et un budget réalistes pour les cinq prochaines années à venir. Pour que vos franchisés se sentent dans un partenariat gagnant-gagnant, vous devez mettre en place de nombreuses mesures d’accompagnements : des plans de formations, des outils d’aide à la vente, des campagnes marketing et communication puissantes.

N’oubliez pas que le franchisage est bien plus un processus qu’une destination. Une fois que vous « franchisez votre entreprise », vous ne faites que commencer.