Une entreprise qui évolue dans un climat de concurrence doit sortir du lot. Les stratégies de différenciation sont les mots d’ordres dans le cycle d’exploitation. Ainsi, l’innovation se présente comme un des piliers de l’entreprenariat. Les besoins des clients et des consommateurs évoluent. Ils sont de plus en plus complexes et diversifiés. Afin d’appréhender ces changements, l’entreprise doit constamment innover et se mettre au rythme. La question qui se pose est comment faire de l’innovation une habitude dans votre entreprise.

Comment mettre en œuvre une culture de l’innovation ?

Souvent, les professionnels ont une approche biaisée et limitée de ce qu’est l’innovation. Ils pensent alors à des séances de brainstorming. Ils se bornent à des stratégies visant à lancer un nouveau produit sur le marché.

Ce concept n’est pas totalement incorrect. Il est seulement incomplet car l’innovation est applicable à travers tous les aspects du 4P (produit, prix, promotion, place). Ces quatre piliers du marketing de l’innovation doivent être étudiés de manière individuelle.

Avant tout, il est primordial de prodiguer aux collaborateurs les outils nécessaires pour ajouter de la valoriser leurs acquis et les process. Cette culture de l’innovation signifie également : donner de l’espace, favoriser les initiatives collectives et avoir de l’autonomie.   

Éléments fondamentaux pour la culture de l’innovation

Au sein de l’entreprise, l’écoute, la compréhension et la communication assurent un développement durable. Les leaders savent que le travail d’équipe est un facteur clé de succès. Par contre, il est tout aussi primordial d’inculquer des valeurs de responsabilisation dans les équipes.

Favoriser le mentorat et le dynamisme du management :

A travers les gens que l’innovation deviendra un enjeu. Cela inclut tous les employés, de l’exploitation à la direction générale. Les gens doivent être stimulés à penser de manière créative et leur comportement doit être axé sur la découverte. Une fois que les gens sentent qu’ils ont l’autonomie et le pouvoir de suggérer des innovations, ils auront le désir spontané d’apporter des initiatives qui génèrent des changements.

Maitriser les facteurs de risques

Pour atteindre ce niveau d’engagement, vous pouvez, par exemple, faire bouger l’organisation par des conférences, des ateliers et des moments de génération d’idées. Normalement, deux facteurs empêchent la mise en œuvre de la culture de l’innovation : l’ambiguïté et les risques.

Les projets d’innovation peuvent générer des risques commerciaux, ainsi que des projets d’une autre nature. Dans un projet d’échange ERP, par exemple, certaines mesures doivent être prises pour atténuer les risques et réduire l’exposition des entreprises. Cela s’applique également aux projets d’innovation.

Gérer efficacement les ambiguïtés

Quand l’entreprise ne sait pas avec certitude de quelle innovation elle a besoin, il existe plusieurs options pour l’innovation et plusieurs moyens de les atteindre. Cette incertitude quant à l’innovation peut finir par frustrer les initiatives innovantes des gens, car le fait de disposer de nombreuses possibilités suscite des inquiétudes quant aux meilleures décisions à prendre.

Lorsque vous disposez d’un processus d’innovation bien établi et connu, il est possible d’identifier les projets d’innovation les plus intéressants pour l’entreprise (en éliminant l’ambiguïté) et de visualiser les points du processus qui peuvent générer des risques commerciaux (en permettant l’atténuation des risques).

Faire de l’innovation une philosophie de vie

Doter l’innovation comme une philosophie de vie signifie que l’organisation investira fréquemment dans de nouvelles possibilités. Les entreprises axées sur l’innovation envoient un message d’avenir, car la continuité de l’entreprise dépend de la capacité de l’organisation à se réinventer et à s’adapter aux changements du marché.

Pour faire de l’innovation une philosophie, il est nécessaire d’investir dans des équipes de projet avec différents types de talents et d’avoir un ensemble de portefeuilles d’idées pour l’innovation.