Consultant en portage salarial : combien gagneriez-vous ?

Vous avez envie de vous lancer dans l’entrepreneuriat, mais vous hésitez encore ? Pour assurer vos arrières tout en développant votre activité, le portage salarial est peut-être la solution qui vous correspond. Comment ce système fonctionne-t-il ? Et comment calculer votre salaire ? Faisons le point.

Le principe du portage salarial

Le portage salarial permet au consultant d’exercer son activité comme un indépendant, sans qu’il ait à créer une entreprise. Il n’aura pas non plus à effectuer une inscription en tant que travailleur indépendant, et pourra toujours bénéficier de ses droits aux ASSEDIC. De plus, le portage salarial lui évite toutes les procédures liées à son activité, telles que les traitements administratif, fiscal, juridique ou comptable. Enfin, l’utilité d’une société de portage salarial est que le porté peut conserver les avantages du statut de salarié tout en ayant la liberté d’accroître sa boîte.

Le portage met en relation 3 acteurs : le client, le porté et la société de portage. Le client est une entreprise, une administration, une association ou une collectivité locale. Le porté, quant à lui, est l’expert qui veut effectuer des missions en entreprise. La société de portage sera l’intermédiaire entre les deux premiers.

picture-consultant-gagneriez-salarial

Comment le salaire d’un porté est-il calculé ?

Le consultant en portage salarial va lui-même négocier ses honoraires avec ses clients. Ce sera ensuite le chiffre d’affaires créé par son activité qui lui sera versé par la société de portage, sous forme de salaire. Pour la société de portage, il s’agira du salaire versé au porté. Mais pour le porté, il s’agit d’honoraires qu’il facture à ses clients.

Le calcul du salaire net en portage salarial se fera de la même manière que lorsqu’une entreprise de portage calcule le salaire de ses employés. Les charges salariales sont déduites, la charge patronale sera ajoutée et il faut également tenir compte de ce qu’on appelle le taux de gestion de la société de portage. Selon votre situation, votre salaire net s’élèvera à 50% de ce que vous facturerez à vos clients.

Simulation de calcul de votre salaire

Pour avoir une idée de ce que vous gagnerez en tant que consultant en portage salarial, les sociétés de portage vous proposent un simulateur. En visitant leur site, vous trouverez une calculatrice spéciale qui vous aidera à calculer vos revenus ou votre taux moyen journalier. Plus qu’une simple calculatrice, il s’agit d’une combinaison formulaire-calculatrice. En général, ces simulateurs fonctionnent de la même manière, quelle que soit la société de portage.

En premier lieu, il vous sera demandé, si vous le connaissez, le montant que vous facturerez, votre salaire brut ou bien votre salaire net. Ensuite, vous aurez à insérer votre salaire mensuel en euros ou la facturation HT mensuelle, si vous connaissez le montant de votre facturation, dans le champ correspondant. Enfin, vous aurez à préciser le type de contrat, soit CDI, soit CDD.

L’option déclaration de frais de fonctionnement est également accessible : vous pouvez choisir de l’activer ou non, l’activer signifiera que vous répondez par l’affirmative. Dans ce cas, un autre champ apparaîtra et vous y préciserez le montant de ces frais de fonctionnement. Lorsque tous les champs seront remplis, vous pourrez valider.

Une page sera générée, dans laquelle vous trouverez les résultats, c’est-à-dire vos gains si vous faites appel à une société de portage. Vous aurez sur la première ligne le montant de la facturation, suivi des frais de gestion de la société de portage, puis de la base. Ensuite, le simulateur vous donnera le salaire brut, les charges patronales et les charges salariales et enfin le salaire net. Rappel : le salaire net est obtenu après déduction des charges salariales et charges patronales sur le salaire de base.