Le manager est un professionnel qui a une série d’actions au sein de l’entreprise. Ce professionnel a pour tâche de planifier, de coordonner et d’aider à l’exécution des actions avec la participation d’autres professionnels impliqués, tel que les responsables de secteur.

Comment être un manager et un professionnel en même temps ?

Pour être un bon gestionnaire, le professionnel doit avoir (ou développer) certaines caractéristiques, telles qu’avoir une connaissance et une implication des processus de l’entreprise ; avoir une vision générale et spécifique ; rechercher des innovations et être ouvert aux nouveautés ; développer en permanence sa croissance personnelle et professionnelle ; être accessible pour les employés ; être un “pont” efficace de communication entre la direction et l’équipe de base ; avoir de la résilience ; chercher à prendre les meilleures décisions qui ont un impact positif à la fois sur les composantes de l’entreprise et sur les clients ; et bien sûr, le directeur doit constamment motiver l’équipe et développer sa croissance. Rigoureux, vous pouvez considérer que tout type d’entreprise a besoin d’un manager. Cependant, s’il s’agit d’une petite entreprise (comme un PIE), le propriétaire est le directeur lui-même. Mais, si l’entreprise est de taille moyenne et surtout de grande taille (où il y a plusieurs départements), la figure du directeur ne peut pas manquer. La grande entreprise, en général, a plusieurs directeurs par secteurs comme l’administratif, le financier et les RH par exemple et avec cela elle aura besoin d’un directeur général qui coordonne et évalue les résultats des secteurs. Si la fonction de gestionnaire a une grande portée, en fonction de la taille de l’entreprise et du suivi du marché dans lequel elle s’inscrit, le gestionnaire devra se spécialiser et se concentrer sur un certain type de gestion, comme : cours de gestion financière, cours de gestion commerciale, cours de gestion environnementale, cours de gestion de l’information, gestion des affaires, gestion des personnes, gestion de projet et gestion de la santé, entre autres.

Activités attendues

Pour un dirigeant, en particulier dans les grandes entreprises, il y aura une multitude de tâches à effectuer et à déléguer. Pour cela, le professionnel en question devra être bien organisé et optimiser son temps de la meilleure façon possible, pour obtenir une meilleure productivité de lui-même et de l’équipe. La routine d’un manager, indépendamment de sa spécialisation, est toujours dynamique. Ce professionnel doit être sur le terrain, agir et interagir avec son équipe de collaborateurs, avec les directeurs, les fournisseurs, et même avec les clients. La fonction d’un manager est avant tout stratégique, souvent, il devra participer (et commander) des réunions de postes, des évaluations de résultats et des définitions d’objectifs. Il existe plusieurs types de défis qui affectent les managers au quotidien. Mais, selon certaines recherches, il existe 3 types de défis qui “chauffent” les managers dans l’exercice de leur fonction.

Risques

Comment évaluer la bonne mesure pour prendre une décision en matière de risque pour l’entreprise. Souvent, des risques sont nécessaires pour la poursuite d’une croissance considérable de l’entreprise. Mais si les risques qui surviendront après les décisions sont basés sur de mauvaises décisions, l’entreprise peut perdre une somme d’argent importante, et même compromettre sa position sur le marché. C’est un point très délicat que chaque dirigeant et manager devront savoir traiter, dans la gestion des conflits au sein de l’entreprise. Ce point est essentiel si l’on veut que le climat organisationnel de l’entreprise soit adéquat. Le climat organisationnel étant bon, il aura un effet positif sur les résultats. Le manager, pour avoir une fonction très dynamique, devra savoir absorber très rapidement et mettre en pratique tous les changements et les nouvelles connaissances qui se produisent au sein de l’organisation. Pas seulement pour vous, car le manager devra savoir comment passer de manière plus rapide et plus claire à l’équipe, à tous les changements et aux nouveaux apprentissages. Pour un manager, comme dans d’autres fonctions, il est essentiel qu’il y ait une ligne de processus à suivre. Car ce sont ces processus qui définissent une norme à suivre dans un service ou dans la qualité finale d’un produit. Cartographier le processus, à revoir et à évaluer, voire à modifier, si nécessaire. Pour cela : identifier les objectifs du processus, identifier les entrées et les sorties du processus, identifier si nécessaire les fournisseurs et les clients du processus, faire l’identification du processus actuel et apporter des améliorations ou des modifications au processus, si nécessaire.

La LSC, mise en pratique dans toutes les étapes, sera une forme d’évaluation des compétences du gestionnaire (servant également pour les évaluations d’autres postes de direction). Cependant, pour un manager, ses compétences seront clairement visibles lors de l’application du CHA. Dans lequel le manager devra avoir son “bagage” de connaissances théoriques concernant le poste, et avec cela avoir les compétences pour mettre la théorie en pratique qui sont en position de leadership, le point qui sera le plus fort dans son évaluation sera les attitudes, qui en général sont les décisions prises, si celles-ci seront affirmatives pour l’entreprise et les personnes en général. Les ACS (connaissances, aptitudes, attitude) du gestionnaire concernent tous les postes connexes. Ainsi, quelle que soit la fonction de gestion spécifique, les postes connexes auront besoin de ce “trépied” ACS pour développer leurs compétences.

Développement personnel

Le développement personnel et professionnel doit être constant pour le manager, et l’utilisation de l’outil Roue de la vie et d’un planificateur pour tout noter sera d’une grande importance. La Roue de la vie est un outil largement utilisé dans le domaine du coaching. C’est un outil de connaissance de soi de l’individu. Cet outil permet à une personne de cartographier sa vie dans 4 grands domaines, tels que : personnel, professionnel, relationnel et qualité de vie qui sont concernés, il existe une Roue de la vie spécifiquement adaptée au management, dans laquelle le manager a 4 grands domaines également à noter (de 0 à 10) et à évaluer. Avec ces domaines : auto-développement, stratégie d’entreprise, innovation et engagement. Comme dans la Roue de la vie traditionnelle, dans cette Roue de la vie pour la gestion, le gestionnaire devra voir quels éléments ont eu les scores les plus bas et avec cela faire un plan d’action pour augmenter les scores des éléments ayant de faibles performances.

C’est quoi le Planificateur ?

Le Planificateur est simplement un agenda pour les notes. Oui, il peut s’agir de ce “vieux” agenda papier traditionnel ou même de prendre des notes sur un appareil électronique.

Sélection de feuilles pour la gestion

Il y a quelques feuilles de calcul clé pour la gestion de votre entreprise à découvrir. Fiches d’évaluation des performances par compétences 4.0. Une feuille de calcul dans laquelle vous pouvez enregistrer les principales compétences de votre entreprise et faire une évaluation complète de votre équipe d’employés. Le tableur idéal pour diagnostiquer chaque secteur ou domaine de votre entreprise, évaluant ainsi quel secteur vous devez améliorer. 

Conclusion

Pour être un bon manager, il faut aussi que ce professionnel ait la possibilité d’entrevoir d’éventuels nouveaux leaders (ou managers) et de les développer. Cela apportera un aspect motivant pour tout le groupe d’employés, en voyant que ceux-ci sont observés et polis. Dans le cas spécifique du manager, il peut viser de nouveaux niveaux dans l’entreprise, à condition que son poste soit absorbé par un autre manager qualifié, même s’il est débutant.