Créer sa propre entreprise – beaucoup de gens en rêve avant même d’avoir leur premier diplôme scolaire en poche. Mais comment exactement ce rêve devient-il réalité ?

En fait, le travail indépendant n’est souvent pas une alternative à la voie classique de l’éducation, mais la conséquence logique de celle-ci.

Ce n’est que lorsque vous aurez acquis des connaissances spécialisées suffisantes grâce à une formation appropriée que vous pourrez oser franchir le pas vers l’économie libre. Bien sûr, il n’y a pas le seul chemin doré qui mène au but. Ce guide vous indique quels sont les obstacles à éviter dans tous les cas.

Enseignement scolaire

Même si les médias nous parlent sans cesse de succès époustouflants, il ne faut pas se faire d’illusions : pour les jeunes qui quittent prématurément l’école, les chances sur le marché du travail allemand sont nulles.

Même pour une carrière de menuisier, il faut au moins un diplôme d’études secondaires. À l’ère du numérique, l’enseignement supérieur devient également de plus en plus important pour prendre pied dans la vie professionnelle. C’est pourquoi un bon diplôme d’études secondaires est généralement la première étape vers la réussite. Il y a plusieurs façons de s’y rendre. Les bonnes notes ne sont pourtant pas garanties.

Une fois l’enseignement scolaire fini, il faudra avoir une idée concrète sur votre projet d’entreprise. La création d’une entreprise commence par une idée qui se transforme en projet. A ce stade vous devez déjà connaitre dans quel type d’activité vous voulez vous lancer. L’essentiel c’est d’avoir une bonne idée. Le monde du business profite à ceux qui ont investis sur les bonnes idées.

Enseignement supérieur

À bien des égards, l’apprentissage ne commence qu’après l’école. Selon le secteur dans lequel vous souhaitez travailler, il existe différentes possibilités.

En Allemagne, les formations durent normalement trois ans, au cours desquels vous acquérez des connaissances théoriques ou des compétences pratiques dans une école et dans une entreprise en même temps. Si vous souhaitez créer votre propre entreprise plus tard, vous bénéficierez surtout d’un apprentissage commercial au cours duquel vous vous familiariserez avec les bases de la gestion d’entreprise. Vous pouvez ainsi choisir parmi une variété de professions.

Si vous pensez qu’aller à l’université prend trop de temps, vous devez garder à l’esprit qu’une licence prend environ trois ans, soit le même temps qu’il faut pour une formation professionnelle. En outre, il existe également plusieurs façons de s’inscrire pour obtenir un diplôme. Vous ne serez admis à l’université qu’avec un diplôme d’entrée générale à l’université. Selon votre domaine d’études, votre moyenne pondérée cumulative peut également jouer un rôle décisif. Avec un diplôme d’entrée à l’enseignement supérieur lié à une matière, vous disposez d’un large éventail de cours d’études dans une université de sciences appliquées. Vous pouvez y étudier ce qu’on appelle les “sciences appliquées” comme la gestion des médias, l’informatique de gestion ou même le commerce électronique.

Dans tous les Länder allemands, il existe une réglementation spéciale qui permet d’étudier sans diplôme d’entrée à l’université. Si vous avez déjà suivi un apprentissage et acquis quelques années d’expérience professionnelle dans le domaine de la gestion d’entreprise, vous pouvez par exemple obtenir un diplôme d’études commerciales.

La comptabilité rendue facile

Quel que soit votre diplôme et le secteur dans lequel vous créez votre propre entreprise, il y a un domaine dans lequel tout créateur d’entreprise doit être familiarisé : la comptabilité. La rapidité avec laquelle vous vous mettez au travail dépend en grande partie de l’efficacité avec laquelle vous utilisez le droit fiscal pour vous-même.

En tant qu’auto-entrepreneur, vous pouvez utiliser de nombreuses astuces pour réduire vos impôts  de manière tout à fait légale. Réfléchissez donc bien lorsque vous enregistrez votre entreprise. Plus la date d’enregistrement est tardive dans l’année, plus il est probable que vous ne dépassiez pas le plafond fixé pour les petites entreprises dans le premier bilan annuel.

L’importance de la force mentale

Votre envie de créer votre propre entreprise a surement été stimulée par une vision, des rêves qui se sont transformés en idée. L’activité dans laquelle vous voulez faire des affaires doit forcément vous passionner. Sans cette passion qui vous anime, la concrétisation sera pénible. Une société à pour vocation d’engendrer des bénéfices. L’activité est donc commerciale peu importe si vous voulez vendre un produit ou des services. Il est important de ne pas sauter les étapes. Gérer une entreprise ne s’apprend pas uniquement par l’expérience, il faut des connaissances en la matière pour pouvoir exceller. De ce fait, n’hésitez pas à demander conseils à vos aînés. Avant de pouvoir commencer vos projets, il vous faut de l’argent. Les banques offrent souvent un financement particulier pour les entrepreneurs en devenir si la banque estime que vos projets en valent la peine.