Assurance vie : assurez votre avenir et votre succession

Publié le : 12 octobre 20214 mins de lecture

La souscription d’un ou plusieurs contrats d’assurance-vie est la solution la plus attirante pour les déposants. Elle est disponible à des tarifs attractifs, vous permettant de diversifier votre investissement et d’enrichir votre capital. En payant en euros ou par d’autres canaux, l’assurance-vie est le modèle d’épargne à considérer. L’assurance-vie est un excellent outil de transmission de patrimoine parce qu’elle bénéficie de droits de succession très profitable.

Une assurance-vie : c’est quoi ?

L’assurance-vie est le contrat entre un assureur et un souscripteur. Les souscripteurs paient des primes investies dans divers produits financiers pour gagner des intérêts. Il verse également des frais aux organismes qui gèrent son assurance-vie. Généralement, l’assurance-vie a l’impact direct sur la fiscalité, particulièrement sur les frais de succession. Elle est souvent souscrite pour assurer le coussin financier confortable après une retraite. Les souscripteurs peuvent également choisir une assurance-vie pour garantir la trésorerie de leurs successeurs. En France, le montant total appartient au l légataire du preneur d’assurance-vie. Vous pouvez décider librement de la durée du contrat d’assurance-vie. Si vous êtes vivant à la fin du contrat : la compagnie d’assurance vous verse un capital ou une rente. Si vous décédez avant l’échéance du contrat : la compagnie d’assurance verse des capitaux ou des rentes aux bénéficiaires que vous désignez. Vous pouvez demander conseils à un courtier en assurance vie pour avoir plus d’informations.

Dans le même thème : Outils et astuces pour optimiser la gestion de son patrimoine

L’assurance vie et la retraite

Vous pouvez choisir de déposer votre épargne dans un fonds en euros entièrement sécurisé, avec des fonds garantis par une compagnie d’assurance. Le dépôt de votre assurance-vie dans un fonds en euros est loin d’être une seule option. Si votre objectif en souscrivant une assurance-vie est de vous procurer un revenu complémentaire après la retraite, il est meilleur de choisir le contrat d’assurance multisupport afin de diversifier votre épargne, et il est possible d’obtenir une meilleure rémunération en échange de l’unité de comptabilité des risques que vous portez seul la valeur. Vous avez le choix de répartir votre épargne dans des fonds en unités de compte et des fonds en euros. Les modes de gestion profilés peuvent simplifier votre vie, car la répartition entre les fonds assurera progressivement votre épargne, c’est-à-dire des fonds libellés en euros à l’approche de l’âge de la retraite. Tout dépend généralement de l’âge auquel les assurés commencent à préparer leur retraite.

À lire en complément : Une assurance vie pour les travailleurs indépendants est-elle utile ?

L’assurance vie et l’immobilier

L’assurance-vie et l’immobilier sont les placements préférés des épargnants français. Bien entendu, les caractéristiques de ce type d’investissement sont très différentes des fonds en euros. Ceux-ci sont gérés par des compagnies d’assurance afin de garantir les fonds à tout moment. Par exemple, la valeur de SCPI ou société civile de placement immobilier peut fluctuer vers le haut ou vers le bas. Les performances de ces produits ne peuvent être garanties. Le SCPI, ces dernières années, a généré plus de 4 % de rendement. Cependant, les crises sanitaires et économiques peuvent affecter le niveau des rémunérations versées par les SCPI. Pourtant, le marché s’attend à ce que son taux de rendement en 2020 se maintienne autour de 4 %, alors que le taux de rendement des fonds en euros n’est que de 1 % à 1,2 %. Un courtier en ligne peut vous dénicher des contrats qui donnent accès à un large éventail de SCPI, et autres investissements en pierre-papier.

 

Plan du site