Sophie de Menthon figure emblématique de entrepreneuriat en France

Sophie de Menthon a de nombreuses années d’expérience de chef d’entreprise et à ce titre, elle connait parfaitement les rouages du système économique, de la difficulté d’être patron, et confronté aux aléas des marchés, au développement de son activité. Cette expérience lui a apporté beaucoup de compétences pour proposer des idées dans les cercles de réflexion. Esprit très engagé, elle est devenue en 2010 membre du Conseil Economique Social et environnemental (CESE), prenant en charge la section finances. De 1997 à 2000, elle prend en charge le conseil national de la création d’entreprise.

Présente sur tous les projets

Elle se consacre à un observatoire de la parité en 2002. Par toutes les facettes d’une personnalité foisonnante, elle apporte son expérience et son énergie à développer l’esprit d’entreprise en France. Elle a fait partie du MEDEF jusqu’en 2009, et a été pressentie en 2010 pour en prendre la tête. Depuis 1995 elle préside le mouvement ETHIC (entreprise à taille humaine, Indépendance et de Croissance. Elle est à l’initiative de la création du slogan « j’aime ma boite » : cette manifestation a pour but de ménager des moments de convivialité entre salariés et entrepreneurs, dans une approche bienveillante et festive.

Un engagement sans cesse renouvelé, au service de ses idées

Toujours déterminée à mettre en avant l’entreprenariat, elle s’est fortement intéressé au vécu dans les entreprises, à contre-courant de l’idée que le travail est ce supplice aliénant que véhicule la théorie marxiste. Pour elle, l’entreprenariat est source de réalisation de soi, de succès, de santé. Selon les études qu’elle a menées, 62% des salariés déclarent aimer leur boîte. Le nombre a tendance à baisser, ce qui est inquiétant, mais pour autant, les Français apprécient de plus en plus l’entreprenariat. On s’aperçoit également que les salariés sont plus attachés à leur société lorsqu’elle est petite que lorsque c’est un grand groupe qui les emploient.

Une personnalité marquante et influente

Présente dans les médias où son franc-parler excelle, elle porte un message toujours optimiste et énergique sur le gout d’entreprendre, la vivacité de l’économie qui ne peut être due qu’au dynamisme des uns et des autres. Avec un tempérament bien trempé, elle n’hésite à battre le fer pour défendre ses convictions sur les plateaux de télévision ou aux micros des radios. Toujours à l’affut de nouvelles idées, de bonnes pratiques venues parfois d’autres pays, elle se fait le porte-parole de tous ceux qui ont envie de développer leur activité. Elle défend une certaine vision de la liberté pour les entrepreneurs et la simplification administrative qui leur permettraient de se déployer plus facilement dans notre pays, connu pour son millefeuille administratif rebutant. Elle est favorable à toutes les initiatives qui libèrent l’économie. Infatigable déterminée et engagée, elle est l’un des promoteurs les plus efficaces de la réconciliation entre l’entreprise et les Français.