Pourquoi et comment mettre en place le tri sélectif au sein de son organisation ?

Avis à vous, créateurs d’entreprise ! Création de bureaux, aménagements de différents espaces de travail, co-working… pensez à inclure le tri sélectif dans votre organisation !

Comment gérer les déchets dans son entreprise ? Quelles sont les erreurs à éviter ?  Une fois le tri sélectif mis en place, comment sensibiliser les salariés au tri sélectif ? Autant de questions auxquelles nous allons tenter de vous répondre !

6 raisons de mettre en place le tri sélectif !

Poubelle de tri sélectif, poubelle de bureauPourquoi trier ses déchets via une poubelle de tri sélectif est-il si important ?

  • Pour les recycler : pas de recyclage possible sans tri sélectif par le biais d’une poubelle de tri
  • Protéger notre environnement : trier et recycler ses déchets permet de préserver la planète mais aussi, par extension, notre santé et bien être
  • Préserver nos ressources naturelles : nos déchets réemployés ou transformés en matières premières secondaires, c’est économiser les ressources naturelles qui risquent de manquer demain
  • Economiser de l’énergie  via une poubelle de tri : fabriquer de nouveaux produits à partir de matières premières recyclées est source d’économie d’énergie contrairement à l’extraction et à la transformation des matières premières
  • Soutenir l’emploi : trier ses déchets pour qu’ils puissent être recyclés favorise la création d’emplois
  •  Pour réduire notre impact environnemental

Cartographier les déchets de votre entreprise

Faites l’inventaire de tous les déchets qui vont se dégager de votre entreprise.

  • D’où proviennent-ils ? Bureau, espace de restauration, atelier…
  • Déterminer leur type : papier, carton, verre, piles plastique… ?
  • Quel sera leur volume ?
  • Estimer leur possibilité de recyclabilité : afin d’identifier les différents types de déchets présents dans votre société. Vous pourrez ensuite alors établir un plan d’actions afin de les traiter correctement.

Sensibiliser le personnel à la gestion des déchets

Une fois le tri sélectif mis en place, il faut impliquer vos salariés dans la gestion du tri sélectif afin que cela rentre dans leurs habitudes quotidiennes.

Alors comment sensibiliser vos salariés au tri sélectif ?

Le recyclage étant aujourd’hui inclus dans bon nombre de ménages Français, ces derniers ne doivent pas s’arrêter aux portes de leur domicile, mais bel et bien le continuer au travail !

En effet, cette démarche doit être valable aussi bien à la maison qu’en entreprise.

Pour réduire et gérer les déchets de façon optimale, l’ensemble des collaborateurs devront être impliqués.

Ces derniers devront se sentir à la fois valorisés et conscients que ce qu’ils effectuent au nom du tri sélectif ne s’arrête pas aux portes de l’entreprise, mais contribue également au développement durable de manière générale afin de réduire l’impact environnemental.

Alors voici quelques techniques pour sensibiliser vos salariés au tri sélectif :

  • Expliquer leur comment utiliser chaque corbeille de tri :  c’est le point de départ indispensable. Les erreurs de tri ne sont pas rares, alors il est nécessaire de communiquer toutes les informations nécessaires aux salariés : où va chaque déchet ? Est-il recyclable ou non ?
  • Les déchets collectés, que deviennent-ils ? Une fois les déchets collectés, la plupart d’entre eux partiront pour le recyclage. Mais où vont-ils exactement ? Comment sont-ils recyclés ? Il est important d’informer les collaborateurs : par exemple de façon ludique, sous forme de quizz ou de tests !
  • Rappeler l’impact pour la préservation de l’environnement : « Oui c’est bien, je recycle, mais à quoi cela sert-il exactement ? » Pour répondre aux interrogations des salariés, il convient de leur rappeler que leur geste de tri sélectif contribue directement à réduire leur impact environnemental et donc, par extension, a contribué à la préservation de l’environnement et à la protection de la planète !
  • Les emplois solidaires générés grâce au tri sélectif ! Expliquez aux salariés que grâce à leur implication dans le tri sélectif, ils ont permis la création d’une centaine de postes dans les secteurs du recyclage et de la préservation de l’environnement. Félicitations à eux !
  • Communication de masse à travers différents supports. Afin de rappeler quotidiennement aux salariés qu’ils doivent penser à trier leurs déchets.Par exemple, rédiger des articles sur le recyclage et le développement durable pour le blog de l’entreprise, les mailings… Réalisez des affiches à placarder aux différents points stratégiques de l’entreprise

  Quelles sont les erreurs à éviter ?

Une fois que les salariés ont inclus les gestes de sélectif dans leur routine quotidienne, il faut veiller à ce qu’ils ne commettent pas de fautes !

Voici quelques exemples d’erreurs fréquentes :

  • Mug, bol, tasse.. : surtout pas dans le bac à verre ! Ces derniers sont fêlés et vous pensez directement à le mettre dans le bac pour le verre ? Surtout pas ! Pourquoi ? Et bien parce que la vaisselle possède une composition chimique différente de celle du verre. En effet, ils ne fondent pas à la même température. La vaisselle doit donc être déposée dans le bac des ordures ménagères.
  • Ne pas mettre vos déchets papiers, plastiques ou métaux directement dans un sac poubelle :  vous pensez faire une bonne action en regroupant tous vos déchets dans un seul et même sac poubelle ? Sachez que cela ne sert absolument à rien : en effet, les déchets emballés dans un sac poubelle ne seront pas traités sur la chaîne de tri, et pire encore, c’est tout le bac qui sera refusé !
  • N’emboîter pas emboîter les emballages les uns dans les autres :par exemple, mettre une bouteille en plastique dans une boîte de conserve rendra plus difficile leur traitement au centre de tri.