Organiser le covoiturage au sein de votre entreprise

Le covoiturage s’est désormais imposé comme le meilleur mode de transport alternatif des travailleurs d’une même entreprise. Économique, écologique et pratique, il consiste en l’utilisation commune d’une voiture pour faire des trajets communs, en l’occurrence, pour aller au travail et rentrer au domicile. Plusieurs entreprises organisent désormais leur propres systèmes de covoiturage, notamment celles qui possèdent un nombre critique de collaborateurs sur un même site. Pour ce faire, il suffit de suivre quelques étapes pour organiser le covoiturage au sein de votre entreprise.

Mettre en place votre plateforme de covoiturage

Si vous optez pour des solutions peu onéreuses, vous pouvez tout simplement adhérer à un système déjà existant, comme ces systèmes de covoiturage interentreprises ou à une plateforme plus généraliste pourvu que vos collaborateurs y trouvent satisfaction. Mais, si vous voulez répondre aux besoins spécifiques de votre lieu de travail, il sera alors nécessaire de créer votre propre plateforme. Pour cela, vous pouvez opter pour des solutions clé en main comme ces portails sur lesquelles vous pouvez créer et personnaliser votre propre interface de mise en relation des employés de l’entreprise. Dans tous les cas, vous pouvez choisir de mettre à disposition de vos collaborateurs des véhicules de l’entreprise ou alors de laisser le libre choix à ces derniers de s’organiser en utilisant alternativement leurs propres voitures tout en assumant tout ou partie des dépenses. Si vous êtes intéressés par le covoiturage d’entreprisecliquez ici.

Sensibiliser les travailleurs

Mais il ne suffit pas à une entreprise de se doter d’une plateforme ou d’adhérer simplement à un système. Il faut que celle-ci serve efficacement les travailleurs abonnés à ce mode de transport collectif profitable aussi bien aux salariés, à l’administration de l’entreprise qu’à la collectivité. De ce fait, la sensibilisation des travailleurs à l’exploitation de la plateforme de covoiturage devient un objectif à concrétiser. C’est ici l’utilité d’encourager les travailleurs à user des opportunités, notamment les différents horaires et itinéraires, que la plateforme leur accorde pour organiser leurs déplacements vers ou à partir du lieu de travail. Cette sensibilisation à l’utilisation de la plateforme peut s’étendre aux salariés d’autres entreprises offrant ainsi une perspective de fonctionnalité permanente de ce mode de transport devenu incontournable dans plusieurs milieux professionnels. Mettre les bonnes informations à la disposition des acteurs engagés dans le covoiturage.

Sécuriser et assurer le suivi de la plateforme

Assurer la sécurisation du dispositif nécessite la vérification les coordonnées de chaque nouvel inscrit sur la plateforme. Ainsi, l’entreprise doit mettre en place un dispositif permettant de vérifier le nom d’utilisateur et le mot de passe des salariés de chacun des travailleurs ayant accès à la plateforme afin de s’assurer que ce soient les personnes autorisées qui ont accès au système. Clarifier tous les enjeux juridiques liés à l’exploitation de la plateforme est aussi capital. Pour garantir un covoiturage serein, il est important que chacun des utilisateurs du système soit au fait de ses droits et devoirs. Parmi ceux-ci, le payement d’un taux forfaitaire équivalent à une part du partage des dépenses liées au trajet. Autant que sa sécurité, le suivi de la plateforme est aussi indispensable pour améliorer son efficacité et sa performance. Une communication du suivi s’impose alors. En effet, un meilleur suivi permet d’ajuster les informations utiles à la clientèle.

Articles similaires