L’idée de création d’entreprise

Supposez que vous ayez une idée de création d’entreprise et qu’en faisant votre étude de marché vous découvriez qu’il existe déjà des produits semblables sur le marché.

Seriez-vous découragé ?

Vous demanderiez-vous si vous devez abandonner votre idée de création d’entreprise ?

Dans les faits, l’existence d’une concurrence est plutôt intéressant et pas nécessairement négatif, au contraire.

Pour s’en persuader, voici quelques éléments à garder à l’esprit :


1) Presque chaque bonne idée a déjà été trouvée.

Mais, car il y a toujours un mais, il arrive que certaines nouvelles idées sont en avance sur leur temps. Exemple : avant 2005 et l’explosion de youtube, il y avait déjà eu une 50 d’entreprises qui avaient essayé de faire de la vidéo virale.
Il y a aussi des entreprises qui font mal leur job. Google et Facebook ont été lancés longtemps après leurs concurrents, mais ces entreprises ont incroyablement bien réussis car ils ont su mieux faire les choses.

L’exemple de Google est frappant. Quand Google s’est lancé, d’autres moteurs de recherche comme Yahoo, ou Lycos, existaient déjà. mais ils étaient devenus des « portails » polyvalents alors que Google s’est focalisé sur de la pure recherche.

2) D’autres ont surement déjà fait une partie du travail nécessaire à la création d’entreprise

Le fait que d’autres entrepreneurs (avant vous) aient déjà eu cette idée et qu’ils aient pensé que l’idée était assez bonne pour se lancer dans la création d’une entreprise est peut être un signal positif. Il faut l’étudier.

Ils ont probablement réalisé le même chemin que vous. Ils ont examiné le marché, élaboré des plans, rencontré des gens. En vous lançant plus tard, vous pouvez capitaliser sur le travail qu’ils ont déjà fait.

3) D’autres entreprises, avec la même idée, ont échoué

Que d’autres entrepreneurs aient essayé votre idée sans succès pourrait impliquer que c’est soit une mauvaise idée, soit qu’ils étaient eux-mêmes mauvais. C’est à dire qu’ils n’ont pas su travailler correctement cette idée.

Distinguer entre ces deux cas est difficile : mauvaise idée ou mauvais travail ?

Trouver la réponse, c’est là votre plus value. Si vous pensez que vos concurrents ont mal travaillé, vous devriez réfléchir sur ce qu’ils ont raté afin de faire mieux.

Par exemple, l’achat de groupe avait été essayé cent fois, mais l’entreprise Groupon a été la première à vraiment réussir.

Il se peut aussi que les créations d’entreprises précédentes n’étaient pas dans le bon timing : développez et dites pourquoi maintenant c’est le bon moment.

Des changements sont peut-être intervenus : les utilisateurs sont devenus plus sophistiqués, les prix d’entrées sont tombés, les technologies ont été largement adoptées,…

La création d’entreprise doit se battre contre l’indifférence, le manque de conscience et le manque de compréhension. C’est là les vrais clés.

Exemple plus personnel : en présentant une idée de création d’entreprise autour de la chaussure, mes interlocuteurs m’ont posé la question : quel est ton élément différenciant ?

Articles similaires