Les raisons pour recourir à la reconversion professionnelle

La reconversion professionnelle est une démarche et initiative prise par un salarié qui souhaite changer de travail ou simplement booster sa carrière professionnelle. Suite à de longues démarches et intenses réflexions sur ses motivations réelles, elle consiste à une formation spéciale, un bilan de compétence ou un coaching.

En quoi consiste la reconversion professionnelle ?

La reconversion professionnelle consiste avant tout à une formation, un bilan de compétence et parfois même un coaching qui permettent de diriger et former le salarié vers un nouveau travail qui correspond le plus à ses compétences ou qui lui plaît tout simplement.

À savoir que la durée de la reconversion professionnelle varie principalement en fonction de la nécessité ou non de suivre une formation. Dans le cas ou une formation n’est pas nécessaire, quelques mois peuvent suffire pour trouver un nouvel emploi. Mais dans le cas ou les compétences nécessaires au métier choisi demandent une formation, la durée de la reconversion peut alors durer entre 1 et 4 ans.

Pourquoi recourir à la reconversion professionnelle ?

Plusieurs raisons peuvent inciter un salarié à faire une reconversion professionnelle. Parmi les plus courantes, on peut citer les suivantes :

  • L’envie de faire autre chose, de changer de travail ;
  • Le désir de booster sa carrière professionnelle ;
  • L’absence d’opportunités d’évolution au travail ;
  • Un problème d’ambiance ;
  • Des contrats de travail à court terme ;
  • Pour accumuler les expériences ;
  • Un salaire peu satisfaisant…

Comment réussir sa reconversion professionnelle ?

La reconversion professionnelle permet de changer de métier sans se tromper. Pour la réussir, il est indispensable de commencer par trouver sa voie en se posant les bonnes questions telles que : « quel travail j’ai envie de faire ? », ou bien « qu’est-ce que je ne veux plus faire ? »… Les bonnes interrogations permettent d’analyser ses aspirations et déterminer son projet de reconversion professionnelle. Une fois qu’il/elle est prêt(e) à se lancer, le/la salarié(e) pourra demander un DIF, ou bien prendre des congés de formation, des congés sabbatiques pour suivre une formation ou encore un portage salarial.

Articles similaires