Le commerce international englobe l’ensemble des échanges des biens, services et capitaux au moins entre deux pays. Il renvoie également à l’organisation des échanges internationaux entre deux ou plusieurs espaces économiques : modes de règlement des échanges, mesures douanières, gestion des risques de change. Il est à savoir que les données recueillies par les différentes organisations internationales sur les flux des échanges internationaux de biens et services, entre un pays et le reste du monde ou entre deux zones d’échanges permettent de mesurer et quantifier le commerce international. Ainsi, le commerce international a des impacts au balance d’un pays.

Les avantages du commerce international.

Le commerce international procure beaucoup d’avantages. D’abord, la spécialisation et la division de travail. Avec les échanges internationaux,  il est dans l’intérêt de chaque nation ou région de se spécialiser dans la production des biens pour lesquels son équipement factoriel est le plus adapté. Par exemple : La Grande-Bretagne est riche en minerais de fer et en charbon. Ressources pétrolières des pays du Moyen-Orient, étain et caoutchouc des pays du Sud-est, Inde et thé du Sri Lanka. Ainsi, les pays qui ont un avantage particulier d’un article peuvent se spécialiser dans la production et l’échanger contre un autre d’un pays éminemment approprié. L’importation qui est moins chère que la production. Il y a aussi la disponibilité et bon marché des produits de base. Grâce au commerce international, les consommateurs peuvent avoir accès à des biens étrangers à des prix plus bas. Normalement, les biens étrangers sont importés en raison de leur prix relativement bas par rapport aux prix des biens nationaux. La production à grande échelle. En raison de la spécialisation, les facteurs de production sont utilisés au mieux. La spécialisation, suivie de la production à grande échelle et de l’introduction de machines, entraînera une augmentation de la production. Elle a également pour effet de stimuler leur consommation et leur demande, ce qui entraîne une spécialisation accrue qui fait baisser les prix des biens et des services dans le monde entier. La création de la société industrielle. Le commerce international, par la spécialisation de la production à grande échelle, l’utilisation de machines et l’exploitation des ressources naturelles, a entraîné la création d’une nouvelle société industrielle. La stabilisation du prix intérieur,  avec l’aide du commerce international, les excédents du pays pourraient être exportés vers l’autre pays et les déficits d’un pays pourraient être comblés par des importations. Cela conduira à terme à une stabilisation du niveau des prix intérieurs. La disponibilité de produits de base dont les coûts de production sont élevés.

Les échanges à l’international

Grâce au commerce international, les pays sont en mesure d’acquérir des produits qu’ils ne peuvent pas produire localement en raison de l’absence de facteurs de production, d’une quantité insuffisante et de coûts de production élevés. L’Europe et l’Afrique ne pouvaient obtenir du thé et de la pénicilline, respectivement, que grâce au commerce international. L’amélioration des transports, le commerce international a entraîné l’amélioration des moyens de transport dans toutes les régions du monde. Le remède souverain en temps de guerre et de famine. En période de famine, de pénurie et de guerre, le commerce international permet à la population d’un pays de se maintenir grâce à l’importation de nourriture, de vêtements et de médicaments de l’étranger. Le développement des nations arriérées. Grâce au commerce international, les pays économiquement retardés et sous-développés peuvent importer des machines et des biens d’équipement en échange de leurs matières premières, produits agricoles et denrées alimentaires. La Réduction de l’exploitation monopolistique. Le sens de la concurrence permet aux producteurs nationaux de maintenir la norme dans les méthodes de production. Il n’y a pas de crainte de monopole et la concurrence fait que les producteurs maintiennent les prix à un niveau inférieur. Le transfert de paiement, le commerce extérieur permet d’effectuer des transferts de paiements du pays débiteur vers le pays créancier. Le pays débiteur exporte des marchandises pour payer ses dettes envers le pays créancier. Le bien-être national, pour de nombreuses nations, le commerce international est littéralement une question de vie ou de mort. Par exemple : pour le Royaume-Uni et le Japon, il leur est impossible de nourrir, vêtir et loger leur population actuelle, sans importations en provenance d’autres pays. La survie de ces pays dépend des exportations de leurs produits manufacturés. Les coûts de l’autosuffisance seront très élevés par rapport à l’importation. L’évolution de la qualité du travail et du capital, le commerce international entraîne des changements fondamentaux dans la qualité du travail et du capital des pays commerçants. Le commerce modifie la qualité des gens, leur apprend à consommer de nouvelles choses, utilise aussi les anciennes de manière nouvelle, l’évolution des connaissances techniques entraîne une spécialisation, etc. Les nations pauvres et arriérées peuvent devenir riches et avancer. Cela n’est possible que grâce au commerce international. Exemple : L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) s’est développée. Les vastes réserves de pétrole seraient restées inexploitées et les pays du Moyen-Orient seraient restés les pays désertiques les plus pauvres du monde. Grâce au commerce international, ils sont devenus les nations les plus riches du monde. Facilite le paiement des dettes, le commerce international dépend du système de paiement multilatéral qui permet d’effectuer des paiements des pays débiteurs aux pays créanciers en permettant aux anciens débiteurs de créer le montant nécessaire d’excédent d’exportation dans la balance commerciale. Ainsi, l’échange de biens entre individus vivant dans des pays différents présente de nombreux avantages.

Les inconvénients du commerce international

Il faut faut noter que le commerce international a aussi ses inconvénients comme l’ épuisement des matières essentielles. Le commerce international peut entraîner l’épuisement des matières et minéraux essentiels d’un pays. La plupart des minéraux ont été exportés vers d’autres pays. Si elles avaient été préservées, elles auraient apporté de meilleurs retours au pays. Le commerce international peut aussi avoir un effet négatif sur le modèle de consommation d’un pays en raison de l’importation de produits fabriqués à bas prix et parfois nocifs. Il y a aussi le déséquilibre du développement économique. En raison du fonctionnement des coûts comparatifs, le commerce international conduit à la spécialisation et à un développement économique unilatéral qui ne favorise pas la prospérité du pays. Les effets néfastes du dumping. Parfois, certains pays utilisent le commerce international pour écouler leurs marchandises sur d’autres pays dans le but de réduire la valeur de ces dernières. La dépendance à l’égard d’une autre nation. Bien qu’il assure un niveau de vie plus élevé à une nation, il rend les pays dépendants des marchés étrangers non pas pour les matières premières mais aussi pour la vente des produits finis. Cette dépendance devrait être réduite ou éradiquée. Contre la défense nationale,  on prétend qu’une nation qui dépend de sources d’approvisionnement étrangères manque de défense pendant la guerre. Ex : l’Angleterre pendant les deux guerres mondiales est citée comme preuve. L’Angleterre est bloquée par les sous-marins allemands, qui bloquent complètement les importations de marchandises et de matières premières essentielles. L’ instabilité et planification économique. Elle est une source d’instabilité économique et fait obstacle à la planification économique nationale pour le développement et la croissance.