Entreprendre : trouver des Idées, tutoriel 1

Entreprendre, créer, enfin passer de l’idée à l’action.

Vous aussi vous souhaitez faire tourner l’économie ?

Nous ouvrons avec ce billet une série de tutoriel dédié à cette phase critique qu’est la recherche d’idée et ses développements. Comment trouver une idée ?

Dans les autres tutoriels nous aborderons les questions suivantes :

– Surveillance du marché : prospectives et tendances
– Les secteurs en croissance et la matrice des produits/services
– exemple d’Idée : produire/fabriquer en le modifiant un produit existant
– exemple d’Idée : Vendre un produit/service existant
– exemple d’Idée : Utiliser des créneaux sous-utilisés
– exemple d’Idée : Travailler là où il y a une demande
– exemple d’Idée : Imiter/ améliorer un produit
– exemple d’Idée : Créer un nouveau produit
– exemple d’Idée : S’inspirer des tendances et des changements (nombreux depuis 2009)
– exemple d’Idée : Développer son entreprise
– Valider son idée
– Reprendre une entreprise (qui fera l’objet de sous-tutoriels car des problématiques connexes se greffent)

Quelque soit les raisons qui vous animent vous souhaitez entreprendre. Alors passez de l’idée à la réalisation.
D’importants défis nous attendent dans les mois et années à venir et il va falloir faire preuve de beaucoup de créativité et d’imagination.

L’idée est souvent présentée comme l’étincelle et parfois cette étincelle peut se transformer en réelle opportunité à condition qu’elle soit possible et qu’elle corresponde au profil de l’entrepreneur. En voici une preuve.

Lorsque l’on réfléchis, on peut trouver beaucoup d’idées, parfois saugrenues, parfois illégales, parfois tout simplement irréalisable mais l’important et de laisser aller son imagination, de ne pas se ‘restreindre’ par la réalité. Tout cela participe à garder l’esprit ouvert à toutes les opportunités et possibilités. Ne pas limiter son horizon.

L’idée ne garantit pas le succès d’une entreprise : elle n’est qu’une étape dans un processus long et complexe où il faut savoir réaliser une alchimie savante entre l’idée, l’entrepreneur, le financement et le reste du marché. dans cette alchimie, l’entrepreneur est la pièce maîtresse, c’est de lui dont va dépendre le succès de l’entreprise et cela nécessite de sa part certaines compétences en communication, gestion financière, compréhension du marché, planifier, agir et s’appuyer sur les ressources adéquates. Cerise sur la gateau : l’entrepreneur doit-être hyper motivé, courageux et persévérant.

Articles similaires