Entreprendre dans le luxe : business modèle

Tout entrepreneur, créateur, repreneur doit suivre l’évolution économique et les nouvelles tendances qui se dégagent.
Au cours de nos précédents billets nous avons plusieurs fois dit que l’une de ces grandes tendances c’est la disparition du middle gamme, c’est dire que le positionnement du produit ou service doit se faire soit sur du haut de gamme soit sur du low cost et qu’entre les deux la position est difficilement tenable.

Sur le créneau du haut de gamme, on peut saluer le parcours de Lise Charmel qui reste parmi les dernières marques à ne pas délocaliser à tout va comme Playtex, Dim ou Lejaby.
Ce Groupe, une PME familiale de Lyon reprise par Jacques Daumal en 1975, vient encore de lever 10 millions d’euros pour se développer là où d’autres ferment les usines pour partir en Chine, Viet-nam ou Maroc.
La recette : de vraies valeurs, un produit soigné et bien positionné, une communication discrète mais efficace.

Et si les autres marques du Groupe ont souffert de la crise, c’est bien le créneau haut de gamme, représenté par la marque Lise Charmel qui préserve le Groupe.

So, n’oubliez pas d’intégrer ce paramètre dans vos futurs business model car cette tendance est appelée à durer.

Articles similaires