Croissance : une voiture qui cale

La croissance est comme comme une voiture qui toussote, donne des a coups, puis cale. C’est l’impression qui ressort de la semaine économique qui vient de passer.

Si on résume les ‘bonnes’ nouvelles économiques de la semaine, çà va vite : il n’y en a pas!!!

En effet, comme mentionné dans l’article Entreprise et économie : actualités de la semaine la semaine était riche en statistiques et informations validant ou non l’amorce d’une reprise économique tangible, plus propice à la création d’entreprise et à l’entrepreneuriat au sens large.

Voici les résultats :

– Les dépenses de consommation en Mai en France ont augmenté de 0.7% mais c’est essentiellement dû à la forte poussée des achats en équipements du logement (+7.3%) et principalement les achats de téléviseurs (effet Coupe du Monde).

– Le PIB de la France du 1er trimestre a été confirmée à +0.1% (au moins c’est pas négatif!!!)

– Les indices PMI sur le secteur des services et l’activité manufacturière ont diminués en Juin; ce qui jette un sérieux doute sur la solidité de la demande au sein de la zone Euro

– Le chômage (encore lui) a encore frappé avec une augmentation de 22 400 demandeurs en plus. Désormais on compte 4 200 000 chômeurs en France (et 4 000 000 pour la seule Métropole). Sauf que sur Mai il y a +6% de sorties pour défaut d’actualisation et +17% de radiations administratives. Là pour le coup, l’administration n’a pas chômé.

Aux US les nouvelles économiques ne sont guère meilleures :

– Les ventes de logements neufs se sont littéralement effondrés de 33% en Mai. Par rapport à Mai 2009, cela fait une baisse annuelle de 20% (jamais vu depuis 1960)

– Le chiffre de la croissance du PIB du 1er trimestre a encore été revu en baisse (pour la 3ème fois) à 2.7%. A signaler que le premier chiffre était de +3.4% (mi-mai), le second chiffre de +3% (fin mai). Cela fait un réajustement de plus de 20%!!!!

Les plans de relances vont commencer à s’estomper. En théorie, ils devaient, comme de l’éther que l’on verse dans le réservoir, faire vrombir la voiture Croissance mondiale. Mais cela n’a pas fonctionné. La voiture est quasiment restée sur place. Il semble qu’il n’y ait qu’en Chine où l’on trouve encore des voitures folles mais pour combien de temps ?

Maintenant que les plans de relance font place aux plans d’austérité ou de rigueur, on peut craindre des ajustements économiques plus brutaux dès la rentrée de septembre.

Vous l’avez compris, plus que jamais il faut garder le moral et bien travailler ses projets de création d’entreprise en ayant à l’esprit que le nouveau monde qui éclos devant nos yeux ne fonctionnera plus sur le même mode que l’ancien (celui d’avant décembre 2008).

Il faut donc innover, trouver de nouvelles recettes, bref s’adapter.

En théorie, le créateur d’entreprise, l’entrepreneur (le vrai, pas celui qui vit sur des subsides de fonds) est mieux armé car il sait s’adapter, c’est son travail de tous les jours.

N’oublions pas que celui qui survit n’est pas le plus fort, mais celui qui sait s’adapter le plus rapidement à son nouvel environnement. Là encore, la nature nous guide.

En attendant de voir ce que le G20 Canadien va sortir, profitons de ce magnifique week end ensoleillé qui s’annonce :-)

Articles similaires