Projet de création, projet de reprise, projet de business, projet d’entreprise…Nombreuses sont les fois où l’on utilise le terme projet lorsque l’on parle d’entreprendre.

Alors déformation professionnelle ou pas, j’ai décidé de réutiliser l’ensemble des méthodologies, appliquées au monde des projets dans l’entreprise, pour conduire et faire aboutir mon propre projet d’entrepreneur.

La méthode que je vais utiliser et vous proposer au fil du temps sera donc un peu différente de celle que l’on peut traditionnellement trouver. Cependant, je suis quelqu’un de pragmatique, je ne vais pas réinventer la roue. Si de bonnes pratiques existent (et il y en a) je les utiliserais.

Ce que vous trouverez sera donc un mix de méthodes projets  (PMP, Prince2, Concerto, Prism,….) et de méthodes de création dont j’ai extrais ce qui me semblait le plus opportun pour bâtir et suivre mon projet.

A la base, comme dans tous projets, il y a 6 composants majeurs dont il faut tenir compte pour le piloter correctement :

1-Le budget. Combien va me coûter ce projet ? Vous, combien êtes-vous prêt à mettre dans votre projet ? Toujours problématique de répondre par avance, d’estimer combien cela va me coûter et de m’assurer ensuite que je ne dépasserai pas ce budget initial.

2-Le Planning. Combien de temps me faut-il pour faire aboutir ce projet ? Est ce que vous vous donnez 1 an, 2 ans ou plus pour faire aboutir votre projet ? Très important : toujours se fixer un planning et s’y tenir au maximum. C’est dans un second temps qu’on élaborera un planning détaillé, étape par étape avec les inputs et outputs attendus.

3-La qualité. Quel niveau d’exigence avez-vous ? Cette exigence correspond-t-elle à votre cible ? Toute qualité a un prix : la non-qualité coûte mais la sur-qualité coûte aussi. Il faut trouver une balance optimale qui correspond aux attentes de votre « marché » puis s’assurer de mettre les moyens adéquats pour y parvenir.

4-Le périmètre. Est-ce que j’ai une définition précise de mon périmètre d’action ? Est-ce que je vends mes produits au niveau local (ma ville), régionale, nationale, européen, monde ? Selon le périmètre choisit, le planning et le budget peuvent varier fortement. Il faut donc garder une cohérence.

5-Les risques. Quels sont les risques qui pèsent sur le projet ? Quels sont les risques que le projet fait peser sur moi ? Bien sur on pense tout de suite au risque financier et on oublie souvent le risque moral. Toute aventure, expérience, laisse des traces (bonnes ou mauvaises) et il faut savoir les accepter.

6- Les bénéfices. Quels sont les bénéfices attendus de ce projet ? Gagner de l’argent, réalisation personnelle, aider les autres,….Il faut savoir clairement ce que vous attendez de ce projet.

Ces 6 composants constituent la trame de votre projet. Ils sont vos gardes-fous, vos repères et de manière périodique vous devez les passer en revue et bâtir si nécessaire un plan d’actions correctrices pour les ajuster.

Ensuite tout cela va se décliner en 5 grandes phases :

1-Phase de Lancement

2-Phase de Conception

3-Phase de Réalisation (par lot si nécessaire)

4-Phase d’implémentation

5-Phase de finalisation ou Livraison. L’ouverture de votre entreprise.

Dans les semaines à venir, je passerai de manière concrète et pratique au travers de chacune de ces phases et étapes.

Articles similaires