Quelles démarches pour créer une entreprise individuelle ?

Le statut de société individuelle est une appellation juridique d’une entreprise où une seule personne œuvre. Cette forme d’entrepreneuriat est courante dans les pays développés. Elle permet une autonomie et une rapidité d’action dans la gestion de l’entreprise. La confusion avec les patrimoines personnels est l’inconvénient de cette forme d’entreprise.

Projet personnel individuel : définition entreprise individuelle

L’avantage de travailler sur son propre micro entrepris est qu’on a plus de flexibilité dans l’élaboration du projet d’entreprise jusqu’à ce sa gestion. Tous ne dépendent donc que d’une seule personne physique. Une entreprise individuelle est donc comme un navire avec seule le capitaine comme passager. Une entreprise individuelle est souvent un commerçant et il est responsable à la fois de ses dettes d’entreprise et patrimoine personnel. Son régime fiscal est donc assez simple, car sa société commerciale est en rapport direct avec son patrimoine. Ceci peut être cependant considéré comme un véritable risque pour l’entrepreneur au cas où des problèmes par rapport aux prêts bancaires par exemple ont lieu. Cependant, l’abatage est que l’entrepreneur n’a pas un capital fixe donc ne doit pas des impositions fixes de sa société anonyme. De plus, la date d’exploitation  d’une entreprise individuelle n’est pas fixée. Ce type d’entreprise présente un certain avantage du point de vue de l’exploitation.

Projet personnel individuel : création et organisation d’une entreprise individuelle

La création d’une entreprise individuelle doit être sollicitée pour les personnes qui investissent dans une société commerciale de bien ou de service à petit risque. L’impôt d’une entreprise individuelle se rapport à son revenue et donc se rapport au bénéfice unipersonnel appelé communément : BIC ou Bénéfice Industrils et commerciaux.

Projet personnel individuel : les formalités pour créer une entreprise individuelle

Pour créer un projet personnel dans la création d’une entreprise individuelle il faut suivre quelques formalités dont il est bon d’anticiper. Il est maintenant possible de faire une déclaration des activités en ligne. Il suffit d’entrer dans le centre de formalité des entreprises. Le jeune entrepreneur doit passer à la chambre de commerce ou dans à la chambre de métiers ou à l’Ursaaf. Après avoir déposé les dossiers dans les établissements correspondants. Une copie du contrat et un exemplaire doivent être attestés et remis au conjoint de l’entrepreneur, car leur patrimoine est pris en compte dans la fiscalité et les dettes de l’entreprise. Il faut aussi d’autres documents dont des déclaratifs PO, des pièces justificatives d’occupation, etc.

Articles similaires