Quels sont les avantages de devenir taxi ?

Le métier de taxi refait parler de lui, en bien, dans la capitale française. De nombreux propriétaires de véhicules songent à se reconvertir dans ce métier. Et ils ont bien raison car le marché est très apprécié de la clientèle en dépit des VTC et des autres types de transport en commun. Mais avant de passer l’examen pour devenir taxi aux chambres des métiers et de l’artisanat, il faut d’abord connaître les avantages d’un taxi à Paris.

Quelles sont les conditions pour devenir taxi à Paris ?

Un taxi est un véhicule de moins de neuf places assises avec chauffeur et dont la mission est de transporter des personnes ainsi que leurs bagages si besoin. Les taxis sont stationnés sur des voies publiques dédiées. Pour le conducteur, il doit détenir un certificat professionnel obtenu à l’issue d’un examen du service de taxi de la Préfecture.

À Paris comme sur l’ensemble du territoire français, le chauffeur de taxi doit avoir 21 ans et plus, être titulaire d’un permis B depuis plus de 3 ans, avoir suivi la formation « prévention et secours civiques de niveau 1 », faire la visite médicale réservée aux conducteurs de taxi et enfin détenir une carte professionnelle. Toutes ces conditions doivent être remplies pour devenir chauffeur de taxi à Paris.

Puis, en ce qui concerne les exploitants, ils doivent détenir une autorisation de stationnement de taxi, un véhicule équipé selon les normes ainsi qu’un ou plusieurs chauffeurs munis de cartes professionnelles afin d’exploiter leur réseau sur le territoire.

Le marché du taxi à Paris

À Paris, le déplacement peut se faire de plusieurs manières. Sur le marché du transport, les possibilités sont nombreuses entre les VTC, les autobus, le co-voiturage ou encore le Vélib. Le taxi semble donc avoir de la concurrence. Mais il n’y a pas à s’inquiéter car il comprend divers avantages que les clients connaissent très bien : rapidité, réservation gratuite par téléphone ou en ligne, disponibilité, confort, sécurité, compteur selon le kilométrage, chauffeur professionnel grâce à la formation taxi, la convivialité ainsi que les services complémentaires. Tout cela fait que le taxi soit encore très sollicité par les passagers en France. De plus, avec la faible rémunération des chauffeurs de VTC qui fait écho depuis quelque temps, le secteur du taxi apparaît comme étant un peu plus avantageux.

Un métier facile d’accès

S’il y a un nombre croissant de candidats pour devenir taxi à Paris actuellement, c’est aussi parce que l’accès à ce métier est de plus en plus facilité. Contrairement aux années précédentes, les examens sont maintenant accessibles tous les mois et non plus trois fois par an. Mais encore, la licence de taxi est également disponible entre 145 000 euros et 150 000 euros s’il fallait débourser 240 000 euros pour l’avoir en 2014.

Il suffit donc de suivre une formation pour conducteur de taxi, passer les examens, acheter une licence pour pouvoir exercer librement dans tout Paris. Il faut noter toutefois que conduire un taxi dans un autre département peut nécessiter des autorisations supplémentaires.

Articles similaires