L’intranet collaboratif ou l’intelligence collaborative

Même si l’influence directe de ces systèmes de fonctionnement lié à l’efficacité au sein de l’entreprise n’est pas immédiatement perceptible, le mode de collaboration impacte sur le développement de l’intranet collaboratif ou de l’intelligence collective. En d’autres termes, la possibilité d’une entreprise à se conformer à ses enjeux, à faire de l’innovation, à fidéliser sa clientèle et à produire des idées qui deviendront une source de rentabilité.

De nos jours, les techniques d’optimisation du mode de fonctionnement, utilisées dans le passé, au sein des entreprises ne sont plus au rendez-vous des objectifs en termes d’efficacité et d’efficience des organisations. Pour redynamiser son fonctionnement, et garder une meilleure visibilité, l’entreprise doit œuvrer pour la mise en place de stratégies innovantes de gestion. L’usage de nouveaux outils de collaboration, source d’innovation et de performance s’avère être un besoin réel.

L’essor de l’intelligence collective

Le développement de l’intelligence collective se fait en adoptant plusieurs capacités innovantes et comportements positifs.

Faciliter le processus décisionnel.

Cette approche met en avant la possibilité de faire circuler l’information de manière fluide entre les collaborateurs de l’entreprise, entre l’entreprise et sa clientèle et ses différents partenaires. Ce qui favorise un respect des délais en ce qui concerne les différents projets et une optimisation de la faculté à réagir rapidement aux changements imprévus. Conjointement, une bonne synergie en interne d’offre des facilités sur le processus décisionnel, une meilleure flexibilité de l’entreprise et la possibilité de saisir les opportunités de façon rapide et efficace sont également de la partie.

Informer et fidéliser la clientèle.

La transparence est une bonne qualité qui permet un renforcement des rapports entre l’entreprise et le milieu externe autour de celle-ci. Cela favorise une amélioration de la notoriété et de la visibilité de cette organisation envers ses différents clients. Cela a comme impact direct la fidélisation des clients. Un intranet collaboratif offre des réponses de manière spontanée et instantanée aux différentes questions et préoccupations des clients à propos de l’évolution de leurs projets, le traitement de leurs doléances et fournit aussi des informations détaillées quant aux prix et aux délais de livraison des produits.

Pour une meilleure collaboration au sein de l’entreprise.

La gestion collaborative en tant que système de management au sein d’une équipe s’étend au sein des organisations. Sites web (extranet, gestion de projet, intranet…) et réseaux sociaux plateforme d’intelligence collective, sont autant d’éléments qui permettent une mise en commun des ressources, des performances, des informations et des données au sein des différents services.

Ces outils innovants conduisent à de nouvelles méthodes de travail et des avancées entrepreneuriales importantes. L’objectif étant de faire en sorte qu’ils se transforment en de vraies méthodes de travail dont les bénéfices en termes de productivité, de motivation et de rigueur peuvent être dupliqués. Ainsi, on va citer quelques mesures qui répondent à cet enjeu.

Rendre meilleure la productivité des équipes de travail.

D’après Peter Drucker, consultant d’origine américaine en management d’entreprise, écrivain et théoricien, il faut prendre en compte « l’organisation comme une machine à maximiser les forces humaines ». Ainsi, pour notre cas précis, il faut se servir des sites de diffusion d’informations, d’outils collaboratifs, associés à un travail d’équipe qui conduit à une productivité optimale par collaborateur à moyen terme.

De façon concrète, des progiciels sont mis sur pied de telle sorte que le travail fourni produise une suite d’informations qui arrivent chez d’autres employés, ce qui favorise une amélioration du rendement des équipes. Les outils collaboratifs plus compliqués comme la téléphonie IP ou les conférences en ligne donnent la possibilité au partage du savoir-faire qui permet une émulation au sein des équipes et impacte positivement l’environnement des salariés.

Partager les connaissances.

L’intelligence collective offre l’avantage de partager et de référencer les connaissances de tout un chacun. De ce fait, les moyens collaboratifs donnent la possibilité de modifier, d’échanger et d’accéder directement au contenu d’une plateforme web de travail commune à toute l’entreprise pour  une productivité optimale au sein des groupes.

Réformer le management des projets.

La mise en œuvre du mode de fonctionnement collaboratif pour le management de projets agrandit et améliore le contrôle de la qualité des résultats, des coûts et délais. En effet, si les entreprises ont une parfaite maîtrise de leurs activités verticales, il est important pour elles de redynamiser la performance de leurs activités horizontales, qui fait appel à une coopération et une communication de meilleure qualité.