Comment annoncer une mauvaise nouvelle budgétaire à ses employés ?

Votre entreprise accuse une baisse sévère de ses ventes, chose qui se traduit par une chute immédiate de la trésorerie.  Vous venez de passer quatre heures en réunion avec votre expert comptable pour préparer le budget de l’année suivante et  il faudra impérativement réduire le budget de 20%.

20% de réduction du budget est une réduction assez effrayante. Après réflexion, vous décidez d’annoncer la mauvaise nouvelle à vos salariés tout en sachant que beaucoup d’entre eux vont probablement mal accueillir cette décision.

En tant que Dirigeant de l’entreprise,  4 options  se présentent à vous :

Quel est la méthode la plus efficace ?

  1. La méthode participative : vous convoquez en réunion l’ensemble de vos salariés pour prendre des décisions en commun, puis vous menez une séance de réflexion sur les mesures envisageables au niveau de l’entreprise tout en restant ouvert à toutes les suggestions qui seront faites.
  1. La méthode directive : vous analysez toutes les solutions possibles puis vous rédigez une feuille de route qui prend en compte les différentes priorités du moment. Ensuite, autour d’une réunion, vous annoncez à vos équipes votre plan,  vous le commentez et vous répondez questions.
  1. La méthode persuasive : vous organisez une réunion pour exposer vos décisions à vos salariés en prenant le temps nécessaire pour développer la situation économique de l’entreprise et expliquer l’urgence de prendre ces mesures face à cette position de crise. Ensuite, vous répondez à toutes leurs interrogations, écoutez et prenez en considération leurs remarques avant d’exposer votre point de vue sur la situation.
  1. La méthode délégative : vous rédigez un document interne qui explique clairement les décisions que vous avez prises et qui demande que chacun à son niveau propose un plan d’action pour réduire les coûts de l’entreprise. Ensuite, vous prévoyez un entretien individuel sur cette question avec chacun de vos salariés pour qu’ils vous informent des actions qu’ils ont décidé de mettre en œuvre.

Chefs d’entreprise et mauvaises nouvelles

Lorsque qu’un chef d’entreprise a une mauvaise nouvelle à annoncer à son équipe deux méthodes sont totalement inefficaces :

La méthode directive qui ne laisse aucune liberté et aucune prise d’initiative à l’équipe et la méthode délégative qui individualise le problème et demande à chacun d’être autonome.

Pour annoncer un changement majeur et entrainer l’adhésion dans une entreprise, la méthode la plus efficace est la méthode persuasive dont le style explicatif permet d’annoncer des décisions déjà prises mais dont les actions seront ouvertes quant à la manière de les mettre en œuvre.

En second lieu, la méthode participative est également efficace mais plus risqué car selon le degré d’accueil de la nouvelle, vous pouvez être confronté à un blocus ou un manque d’implication de la part de vos salariés.

Articles similaires